Rugby féminin : Trois Carabins parmi les étoiles du RSEQ

Molly DussaultL’équipe de rugby féminin des Carabins de l’Université de Montréal a vu un nombre record de ses joueuses être sélectionnées parmi les étoiles du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Trois représentantes de la formation ont mérité cet honneur.

 



La joueuse de deuxième ligne Molly Dussault (Médecine), la joueuse de troisième ligne Camille Savoie (Médecine) et l’ailier Sabrina Neveu (Éducation physique et santé) ont été choisies.

Molly Dussault a été la meilleure marqueuse de l’équipe avec un total de 49 points et a terminé au sixième rang de la ligue. La joueuse de 23 ans originaire de Repentigny a inscrit 16 convertis, quatre bottés de pénalité et un essai. Elle a également mérité un titre de joueuse de la rencontre.

« Molly a inscrit beaucoup de points pour nous cette année, mais elle s’est démarquée dans son jeu en général, a dit son entraîneur-chef Michel François. Elle était impliquée en attaque et était également notre sauteuse principale lors des remises en touche. Elle a joué toutes les minutes de tous les matchs. »

De son côté, la recrue Camille Savoie a mérité un titre de joueuse du match une fois cette année. La joueuse de 19 ans de Québec a été l’une des belles surprises au sein de l’équipe cette saison.

« Camille est une joueuse que nous n’avions pas pu beaucoup voir jouer avant son arrivée avec l’équipe et elle a su être une joueuse partante pour tous les matchs, a souligné Michel François. Elle a bien exécuté son rôle et a très bien joué dans toutes les phases de jeu. Elle était une porteuse de ballon régulière et a réalisé de solides plaqués. Nous avons hâte de la voir progresser. »

Finalement, Sabrina Neveu a marqué quatre essais, un sommet chez les Carabins à égalité avec Frédérique Crête (Éducation physique et santé). La Montréalaise de 21 ans a été l’une des joueuses les plus spectaculaires. Elle a également reçu une invitation au camp de sélection d’Équipe Québec de rugby à VII, une formation qui participera à des tournois à New York et à Las Vegas.

« Sabrina est l’une des joueuses les plus rapides du circuit, a fait remarquer Michel François. Elle a démontré sa polyvalence, pouvant jouer comme ailier, mais aussi au centre et à l’arrière. À sa deuxième année, elle a pris de l’expérience et elle continuera son développement. »

Les Carabins ont terminé au cinquième rang du classement québécois, au seuil d’une participation aux séries éliminatoires. Elles ont présenté une fiche de trois victoires et de quatre défaites.

L’an dernier, deux représentantes de l’UdeM figuraient parmi les étoiles du circuit.

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420