Georges-Hébert Germain, Chevalier de l'ordre national du Québec

Georges-Hébert Germain. Image : Julien FaugèereChroniqueur, scénariste, critique et journaliste, Georges-Hébert Germain est l’auteur de plusieurs romans, essais et biographies. Considéré comme l’une des plus belles plumes du Québec, il a reçu de nombreux hommages tout au long de sa carrière.

En juillet dernier, il était ainsi élevé au rang de chevalier de l’Ordre national du Québec. En tant que journaliste, il a notamment travaillé à La Presse et à L’actualité, où il a longtemps signé des articles sur des sujets à saveur environnementale qu’il a contribué à rendre d’intérêt public.

À la fin des années 80, il a entrepris une œuvre qui allait constituer un inventaire descriptif des principaux archétypes du Québec : les pionniers (les coureurs des bois), les bâtisseurs (la famille nombreuse, nos grands ingénieurs, le château Frontenac, le Musée des beaux arts de Montréal), les as du sport (la Sainte Flanelle, Guy Lafleur), les célébrités (Sol, Céline Dion, le Cirque du Soleil) ou bien encore les politiques (les Patriotes de 1837, Robert Bourassa).

M. Germain est titulaire d’une licence en géographie obtenue à l’Université de Montréal en 1969.