70 %

En 5 secondes

Au Canada, de 1991 à 2010, les titulaires d'un baccalauréat de sexe masculin ont cumulé des gains supérieurs de 70 % aux gains des diplômés d'études secondaires et de 33 % à ceux du collégial.

Même si les femmes gagnent généralement moins que les hommes, les tendances ont été similaires. Les femmes titulaires d'un baccalauréat ont gagné 972 500 $ (environ 2,1 fois plus que les diplômées d'études secondaires), et celles ayant un certificat collégial ont gagné 643 200 $ (environ 1,4 fois plus que les diplômées d'études secondaires).

Mais ce qui ressort surtout de la récente étude de Statistique Canada, c'est que, pour les titulaires d'un baccalauréat, les gains cumulatifs varient aussi considérablement selon les disciplines, et parfois même à l'intérieur d'un même domaine d'études. Les variations peuvent aller du simple au double, et parfois davantage. Exemple : chez les bachelières, les gains cumulatifs médians sur 20 ans varient de 650 000 $ (beaux-arts et arts appliqués) à 1 200 000 $ (administration des affaires).

Référence : Statistique Canada, Les gains cumulatifs des diplômés postsecondaires sur 20 ans : résultats selon le domaine d'études.