Robert Panet-Raymond, le plus grand donateur de l’histoire du sport universitaire francophone

Robert Panet-RaymondMonsieur Robert Panet-Raymond, joueur de football des Carabins de 1961 à 1963 et diplômé en génie civil de Polytechnique Montréal, devient aujourd’hui le plus grand donateur de l’histoire du sport dans les universités francophones en Amérique. Après avoir offert 275 000$ en 2011, il renchérit avec un deuxième don personnel de 475 000$ pour porter sa contribution à un montant historique de 750 000$.

 



M. Panet-Raymond succède à M. Guy Fréchette, diplômé de HEC Montréal, retraité de Ernst & Young et grand partisan des Carabins, qui avait généreusement offert un demi-million de dollars (500 000$) au programme de sport de l’UdeM en octobre 2013.

« Je crois profondément au sport universitaire et aux retombées qu’il procure pour l’avancement de notre société, a mentionné Robert Panet-Raymond. Le sport favorise l’effort, l’esprit d’équipe, l’excellence et la discipline, des valeurs essentielles qui méritent d’être valorisées. En jumelant ce cheminement aux études universitaires, on forme non seulement des modèles pour notre jeunesse, mais aussi des leaders pour notre avenir, a ajouté celui qui est aussi diplômé de la maîtrise en administration des affaires de la Harvard Business School.

« La réalité du sport universitaire aujourd’hui est très différente de celle de mon époque, mais je peux personnellement témoigner de tous les bienfaits du sport qui m’ont été utiles au cours de ma carrière. Je suis rendu à une étape dans ma vie où je tiens à soutenir notre relève, a poursuivi M. Panet-Raymond, qui s’est illustré dans le milieu des affaires, notamment en tant que premier vice-président, services aux entreprises, Est du Canada, à la Banque canadienne impériale de commerce (CIBC), de 1992 à 2004.

« J’invite d’ailleurs tous les anciens Carabins et les diplômés de notre campus à donner, dans la mesure de leurs moyens. Tous les dons comptent et c’est ensemble que nous pouvons faire une différence. »

Un don dédié à la refonte du vestiaire de football des Carabins
Cette nouvelle contribution de 475 000$ servira de déclencheur à un projet de réfections majeures totalisant deux millions de dollars au stade du CEPSUM et qui sera réalisé d’ici la fin de l’été 2015. Le troisième étage de cet édifice bâti en 1964 sera complètement refait à neuf, incluant particulièrement le vestiaire de l’équipe de football, qui sera d’ailleurs renommé en l’honneur de Robert Panet-Raymond, ainsi que les vestiaires des équipes de soccer féminin et masculin des Carabins. De plus, différentes salles de physiothérapie et de toilettes, ainsi que plusieurs travaux de mise à niveau, notamment pour les systèmes électriques, la plomberie et la ventilation, feront aussi partie des rénovations. En plus des Carabins, ces lieux sont utilisés par différentes clientèles au cours de l’année, dont des jeunes des camps de jour du CEPSUM lors de la période estivale.

« C’est une grande fierté de voir mon nom associé au vestiaire de mon ancienne équipe, que je supporte activement depuis sa relance en 2002, a affirmé M. Panet-Raymond. Le vestiaire est l’endroit de prédilection pour le partage des émotions et des valeurs transmises à travers le sport. C’est un lieu d’apprentissage exceptionnel pour un sport collectif comme le football. »

« Il faut se rappeler que lorsque nous avons démarré l’équipe de football en 2002, nous avions eu seulement neuf mois pour recruter des entraîneurs et des joueurs, aménager un vestiaire, ouvrir une clinique de médecine du sport et acheter l’équipement, a expliqué Manon Simard, directrice du sport d’excellence à l’UdeM. Bien que notre vestiaire actuel soit fonctionnel, il ne correspond pas aux réels besoins de l’équipe. Cet appui financier permet d’offrir à trois de nos équipes un domicile, un milieu de vie d’envergure, à la hauteur de notre université. »

« Robert est un de nos Anciens qui a compris tout de suite comment nous aider et qui répond à notre appel une deuxième fois, a poursuivi Mme Simard. C’est un message très fort pour l’organisation des Carabins et on le remercie sincèrement. On a besoin de gens comme lui pour continuer d’avancer, ils sont essentiels. »

L’entraîneur-chef de l’équipe de football des Carabins, Danny Maciocia, a lui aussi tenu à souligner l’engagement de M. Panet-Raymond. « On parle aujourd’hui d’un don majeur, mais Robert est aussi un homme qui est toujours disponible pour nous, et cet aspect ne se calcule pas en chiffres, a-t-il dit. Avoir un bon vestiaire est un incontournable pour mettre sur pied une bonne équipe de football. Au nom de nos joueurs actuels et futurs, on ne le remerciera probablement jamais assez. »

Avancement de la culture philanthropique chez les francophones
Cette annonce a été faite aujourd’hui, mercredi, lors d’une conférence de presse et s’inscrit dans le cadre de la grande campagne de financement Campus Montréal, qui regroupe HEC Montréal, Polytechnique Montréal et l’Université de Montréal. Cette campagne philanthropique a jusqu’ici atteint la moitié de son objectif d’amasser 500 millions de dollars pour le développement de la plus grande université francophone au monde.

«   Notre campagne de financement est la plus importante de l’histoire du monde universitaire francophone grâce aux nombreux projets de grande qualité que nous souhaitons réaliser, a dit le directeur exécutif de Campus Montréal, John Parisella. Ce nouveau don est une célébration du leadership et des bienfaits de la combinaison du sport d’excellence et des études universitaires. Nos Carabins sont une véritable marque de commerce pour notre campus et nos étudiants-athlètes des ambassadeurs de premier plan. Nous formons des citoyens exemplaires pour la communauté d’ici et d’ailleurs avec l’intention d’en voir le plus grand nombre jouer un rôle de leaders.

« Le geste de Robert Panet-Raymond, lui-même un diplômé et ancien étudiant-athlète, contribue à faire avancer cette cause.  En plus de son engagement sur notre campus, Robert renforce et consolide la culture philanthropique dans notre institution. »

« Depuis les débuts de son implication avec nous, Robert a toujours été là pour nous épauler et bâtir un programme de grande qualité, et ce, à plusieurs niveaux, a affirmé le directeur général du CEPSUM, Paul Krivicky, à propos de celui qui préside le conseil d’administration du CEPSUM depuis 2002. C’est un homme passionné et déterminé, qui passe de la parole aux actes de façon très concrète. Son geste fait de lui un pionnier et c’est tout à son honneur. »

À propos de Robert Panet-Raymond
Natif de Montréal, M. Robert Panet-Raymond a porté l’uniforme de l’équipe de football des Carabins de 1961 à 1963, en tant que demi-défensif et botteur de placement. Au cours de cette période, il a complété un baccalauréat en génie civil à Polytechnique Montréal, avant d’obtenir une maîtrise en administration des affaires de la prestigieuse Harvard Business School. Il a ensuite connu une brillante carrière dans le milieu des affaires, notamment comme président-directeur général des Rôtisseries St-Hubert, de 1985 à 1991, et premier vice-président, services aux entreprises, Est du Canada, à la Banque canadienne impériale de commerce (CIBC), de 1992 à 2004. À l’heure de sa retraite en 2004, il est revenu à Polytechnique Montréal où il agit depuis comme professeur associé.

En tant qu’administrateur de sociétés, il siège entre autres sur les conseils d’administration de l’Agence métropolitaine de transport et du Groupe Colabor inc.

Il met également très activement son expertise et son expérience au profit de l’Université depuis de nombreuses années, notamment comme membre du conseil d’administration et du comité exécutif de l’UdeM, depuis 2000, et président du conseil d’administration du CEPSUM, depuis 2002.

Il poursuit de plus son engagement dans le domaine de l’éducation sur la scène internationale à titre de vice-président du conseil d’administration de la Maison des étudiants canadiens à Paris et comme administrateur de la Cité internationale universitaire de Paris.

Ayant grandement à cœur le double cheminement, académique et sportif, des étudiants-athlètes ainsi que l’activité physique, M. Panet-Raymond, lui-même un grand fervent de vélo et de ski de fond, avait été nommé Gouverneur émérite du sport d’excellence en 2011.

Marié depuis 1967 à Francine Martel, il est le père de deux garçons, Éric et Carl, et a cinq petits-enfants.

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420