Rugby masculin : Les Carabins perdent un match préparatoire pour les séries contre les Stingers

L’équipe de rugby masculin des Carabins de l’Université de Montréal a fait rouler son effectif dans le match contre les Stingers de Concordia vendredi soir au Campus Loyola. Elle s'est inclinée par la marque de 25-16 devant son adversaire de la demi-finale qui se jouera la semaine prochaine. Dans cette rencontre, les représentants de l'UdeM ont utilisé plusieurs joueurs qui avaient peu joué cette saison jusqu’ici.

 



Les Stingers n'ont pas pris de temps avant de prendre les devants dans cette rencontre alors qu'ils ont inscrit deux essais dans les dix premières minutes d'action. Ils menaient également par 17 après la première demi-heure de jeu.

« On a pris trop de temps avant de rentrer dans la partie, a expliqué l'entraîneur-chef Alexandre Saint-Bonnet. On a surtout subi défensivement contre une équipe motivée qui luttait pour le premier rang du classement pendant la première demie. »

Les Carabins se sont repris en deuxième moitié de match, particulièrement en fin de rencontre où ils ont marqué 10 points assez rapidement. Les joueurs de Montréal qui ont marqué des essais sont Gregh Camus (Génie mécanique, Polytechnique) et Nicolas Monlouis-Bonnaire (Administration, HEC Montréal). Vincent Chevalier-Pearson (Sciences économiques) a ajouté au score avec un botté de pénalité et un converti.

« On a fait preuve de beaucoup d'agressivité en deuxième demie, a décrit Alexandre Saint-Bonnet. Les joueurs utilisés ont démontré beaucoup d'envie et d'intensité pendant le match. »

Les Carabins se sont qualifiés pour les séries éliminatoires et ils joueront contre les Stingers à Concordia en demi-finale. Le match aura lieu vendredi soir prochain.

« On aurait pu gagner ce match-là même si on est arrivé sans pression, a expliqué Alexandre Saint-Bonnet en parlant du dernier match de leur saison régulière. Ce sera une autre histoire la semaine prochaine alors que ce sera un match sans lendemain contre la même équipe. »

 

Source : Christophe Perreault, assistant à l'information sportive