Volleyball masculin : Les Carabins battent le Vert & Or en trois manches

L'équipe de volleyball masculin des Carabins de l'Université de Montréal a trouvé le moyen de gagner les points importants lors de la visite du Vert & Or de Sherbrooke vendredi soir au CEPSUM. C'est ce qui leur a permis de gagner le match en trois manches chaudement disputées (25-23, 25-22, 27-25).

 



En première manche, le Vert & Or avait une avance de 17-15 après un début de match serré, mais les Carabins ont réussi à changer la tendance avec le point qui a fait 17-16 Sherbrooke. Pendant ce long point, les joueurs de Montréal ont sauvé deux ballons in extremis et c'est Mathieu Poirier (Administration, HEC Montréal) qui a terminé le tout avec une attaque décisive. Ce point a changé l'allure du match alors que Montréal en a profité pour reprendre le momentum.

« On a été lent à partir et on a commis trop d'erreurs au début des manches, a analysé l'entraîneur-chef Georges Laplante. Ceci étant dit, on a bien joué par périodes et on a démontré un très bon caractère. »

Le deuxième set a été un peu plus facile pour les représentants de l'UdeM qui ont mené pendant la majorité de la manche. Le Vert & Or a tenté de prendre sa revanche en coupant dans l'avance de 23-17 de Montréal, mais ce fut trop peu trop tard.

Sherbrooke s'est repris au début de la troisième manche où il a pris une avance de 15-10. De bonnes séquences des Carabins menées par les services de Saâd Elbekri (Sciences biomédicales) et de Vincent Duval-Demers (Administration, HEC Montréal) ont permis de réduire l'écart. Les joueurs de Montréal ont tout de même eu à défendre deux points de manches de la part de Sherbrooke, alors que les Carabins ont converti leur premier point de match.

« C'était un gros défi d'enfiler les bons matchs après le résultat de dimanche dernier, a expliqué l'entraîneur-chef Georges Laplante. C'est le défi des bonnes équipes et il faut réussir à maintenir le niveau d'émotions. »

Chez les Carabins, Samuel Landry (Éducation physique et santé) a connu un bon match avec 13 attaques décisives, un sommet pour Montréal, en seulement 15 tentatives. Le passeur Mathieu Poirier a également bien fait avec 31 assistances et trois récupérations en défensive.

Le prochain match des Carabins sera lors d'un tournoi inter-conférence disputé au CEPSUM. Ils débuteront avec un affrontement face à l'Université du Nouveau-Brunswick vendredi prochain à 20h.

Source : Christophe Perreault, assistant à l'information sportive