Les employés de soutien votent en faveur du renouvellement de leur convention

Réunis en assemblée générale le 17 novembre dernier, les membres du Syndicat des employés de l'Université de Montréal, section locale 1244, ont accepté par une forte majorité, à 86 %, l'entente de principe intervenue entre leur syndicat et l'Université. Le SEUM-1244 représente environ 2000 employés de soutien administratif. La convention collective était venue à échéance le 31 mai dernier.

 

Le nouveau contrat de travail prolonge notamment de six mois supplémentaires la période d'embauche du personnel surnuméraire et conclut l'exercice de l'équité salariale par une nouvelle structure salariale, qui sera implantée en février prochain et qui entraînera des augmentations moyennes de 1,63%. En vertu de cette entente, l'Université pourra pour sa part offrir des espaces locatifs à des tiers pour la production de nourriture ou l'exploitation de services alimentaires sur le futur campus situé à Outremont..

Sur le plan de la rémunération, les échelles salariales des employés seront majorées selon la politique salariale gouvernementale (PSG) pour les trois premières années de la convention, et de 1 % de plus que la PSG du 1er avril 2018 pour la dernière année

Les deux parties  ont par ailleurs profité de la négociation pour régler 1800 griefs et se sont entendues pour poursuivre une négociation basée sur les intérêts sur des sujets comme le processus de dotation des postes et les horaires de travail.

La nouvelle convention collective devrait être ratifiée dans les prochaines semaines. Une fois signée, elle prendra effet jusqu'au 31 mai 2018.