Les facultés de pharmacie lancent officiellement leur programme passerelle vers le Pharm. D.

C'est en compagnie de la vice-rectrice aux affaires étudiantes et au développement durable de l’Université de Montréal, Mme Louise Béliveau, du vice-recteur adjoint à la qualité de la formation et à l'appui à la réussite de l'Université Laval, M. François Pothier, de l’administratrice exerçant les fonctions de doyenne de la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal, Mme Chantal Pharand et du doyen de la Faculté de pharmacie de l'Université Laval , M. Jean Lefebvre, que les directrices du programme passerelle des deux facultés, Mmes Nancy Sheehan de l’UdeM et Anne Dionne de ULaval, ont officiellement lancé leur programme passerelle, en compagnie des différents partenaires et collaborateurs. Le développement de ce programme, une collaboration unique entre les deux facultés de pharmacie québécoises, a été rendu possible grâce à un don de 700 000 $ du Groupe Uniprix.

 

Les programmes de Doctorat de premier cycle en pharmacie, offerts depuis 2007 à l’Université de Montréal et 2011 à l’Université Laval, mettent l’emphase sur le développement des compétences cliniques professionnelles afin de préparer adéquatement les futurs pharmaciens aux nouvelles réalités de la profession. En complétant un programme passerelle (Certificat de 2e cycle en pratique pharmaceutique de première ligne pour l’Université de Montréal et le D.É.S.S. en pratique pharmaceutique de première ligne pour l’Université Laval), les pharmaciens titulaires d’un baccalauréat en pharmacie octroyé par une université québécoise et d’un permis d’exercice au Québec pourront demander le grade de Pharm. D. Les programmes sont offerts depuis l’automne 2014.

Pour Chantal Pharand, administratrice exerçant les fonctions de doyenne pour la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal, le Certificat permet aux pharmaciens d’actualiser leur pratique. «La formation à distance a été privilégiée lors du développement des cours du programme. Les activités d’apprentissages adaptées à la réalité des pharmaciens leurs permettent de suivre leur formation, tout en respectant la conciliation travail, famille études. Cette approche laisse tout de même place aux échanges entre les étudiants par l’entremise de forums de discussions, qui sont très appréciés, et l’accès au support du personnel enseignant».

Pour le doyen de la Faculté de pharmacie de l'Université Laval, Jean Lefebvre : «La création de ce nouveau programme passerelle m’est particulièrement cher du fait qu’il prend racine à travers une collaboration entre les 2 facultés de pharmacie du Québec. Une collaboration de ce type entre nos 2 facultés demeure un fait rare et comporte un défi des plus intéressants dans le contexte que vivent actuellement nos universités.»

À propos de la Faculté de pharmacie de l'Université de Montréal

Appuyée par un corps professoral composé de leaders dans leur domaine d'expertise respectif, impliquée en recherche et au sein de divers comités à l'échelle nationale et internationale, la Faculté de pharmacie de l'UdeM est la plus grande faculté de pharmacie au Canada.

À propos de la Faculté de pharmacie de l'Université Laval

La Faculté de pharmacie de l’Université Laval contribue activement à l’enseignement de la pharmacie et à l’évolution du savoir dans ce domaine grâce à la recherche. Elle compte au total 930 étudiants au premier cycle en pharmacie et dans ses programmes d’études supérieures professionnelles et scientifiques. Elle offre également des programmes de développement professionnel aux pharmaciens et pharmaciennes qui désirent actualiser leurs connaissances ou développer de nouvelles compétences.

Source :

     

  • Mathieu Fillion
    Université de Montréal
    514 808-9156

  • Sara Hébert
    Faculté de pharmacie
    Université Laval
    581 982-4045
  •