Michaëlle Jean, nouvelle Secrétaire générale de la Francophonie

Michaëlle Jean (image : Michaëlle Jean pour la Francophonie)Michaëlle Jean, diplômée en lettres et littérature comparée de l'Université de Montréal (1984), où elle a également enseigné au Département de littératures et langues modernes, a été désignée, le 30 novembre dernier, Secrétaire générale de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

 

L'ancienne gouverneure générale du Canada (2005-2010) a été élue par les chefs d'État et de gouvernement réunis à Dakar dans le cadre du XVe Sommet de la Francophonie. Elle succède ainsi à Abdou Diouf et devrait prendre ses fonctions en janvier 2015. Mme Jean, qui est également docteure honoris causa de l'UdeM, devient ainsi la première femme, et la première personne non-africaine, à prendre la tête de l'OIF.

Le Secrétaire général de l'OIF, qui est défini dans la Charte de la Francophonie comme la "clé de voûte du dispositif institutionnel de la Francophonie", conduit l'action politique de la Francophonie, dont il est le porte-parole et le représentant officiel au niveau international.

« Je suis très enthousiaste à l'idée de travailler avec toutes ces femmes et tous ces hommes qui font et vivent la Francophonie au quotidien. J'entends répondre aux besoins et aux attentes des États et gouvernements membres de l'OIF, tout en donnant une nouvelle impulsion à la Francophonie. Ensemble, traçons le chemin d'une Francophonie moderne et tournée vers l'avenir », a affirmé Mme Jean.