Services et accommodements pour les étudiants atteints d'un TSA

  • Forum
  • Le 1 décembre 2014

  • Martin LaSalle

Pas moins de 11 étudiants atteints d'un trouble du spectre de l'autisme (TSA) fréquentent l'Université de Montréal en 2014-2015.

 

Et chacun d'eux peut compter sur le programme mis sur pied par le Centre étudiant de soutien à la réussite (CESAR) qui vise à favoriser leur adaptation à la communauté de l'UdeM.

«Par l'entremise du Soutien aux étudiants en situation de handicap [SESH], qui relève du CESAR, l'Université aide les étudiants avec un TSA à se familiariser avec leurs milieux de vie scolaire et parascolaire, en plus de les informer des différents accommodements dont ils peuvent bénéficier», explique Nicolas Fortin, responsable du SESH.

Ainsi, lorsqu'un étudiant autiste se présente au bureau du SESH, celui-ci fait l'analyse de ses besoins et élabore un plan d'intervention pour la durée de ses études.

Avec, entre autres, la collaboration du département qui accueille l'étudiant, le SESH offre notamment :

• un soutien relatif au recrutement de personnes-ressources pour la prise de notes en classe, la lecture, le tutorat et l'accompagnement;

• un service d'enregistrement de lectures;

• des conseils en technologies adaptées.

Enfin, le SESH renseigne et conseille les étudiants aux prises avec un TSA quant aux accommodements auxquels ils ont droit. «Les accommodements mis en place pour ces étudiants sont liés à leurs besoins particuliers et peuvent les aider à être au même niveau que les étudiants sans handicap», conclut Nicolas Fortin.

Martin LaSalle