Football : Les Carabins de l'UdeM, nouveaux champions de Montréal

La victoire spectaculaire des Carabins de l’Université de Montréal samedi dernier en finale de la Coupe Vanier a eu des répercussions partout sur le campus, qui a célébré le premier championnat de football de son histoire, mais aussi dans la ville entière.

 



La population montréalaise n’avait pas eu l’occasion de célébrer une équipe championne depuis les Alouettes dans la Ligue canadienne de football (LCF) en 2010. Alors que la Coupe Vanier se déplaçait en ville avec quelques joueurs pour différents médias, des partisans n’ont pas manqué de les féliciter de leur exploit.

« Nous sentions que nous représentions plus que les trois établissements de l’UdeM. J’aimerais même ajouter que le Québec était derrière nous, a dit l’entraîneur-chef Danny Maciocia après la victoire. Sur la rue, les gens nous arrêtent pour nous dire à quel point ils se sont amusés durant la finale. C’était vraiment intense et ils étaient stressés. Ils le vivaient avec nous. C’est un moment que nous allons nous rappeler toute notre vie. »

Un total de 22 649 personnes ont assisté au match dans les gradins du Stade mémorial Percival-Molson, le domicile des Alouettes. Cette saison, l’équipe professionnelle n’avait accueilli plus de spectateurs qu’une seule fois, le 13 octobre, lors du retrait du numéro 13 d’Anthony Calvillo. Il s’agit sans contredit de l’événement de sport universitaire le plus populaire de l’histoire à Montréal.

De plus, 688 000 amateurs étaient rivés devant leur téléviseur à la fin du match sur ICI Radio-Canada Télé, bon pour  33% des parts de marché.

Des félicitations partout sur le campus
Depuis qu’ils ont soulevé la Coupe Dunsmore à Québec après leur victoire sur le Rouge et Or de Laval, les Carabins font la manchette et suscitent de vives réactions.  Notamment, quelques jours avant la finale de la Coupe Vanier, le recteur de l’UdeM, Guy Breton, avait envoyé un courriel à tous en appui aux Bleus et en encourageant toute la population du campus à se rendre au stade pour encourager les représentants de l’UdeM. Vendredi dernier, le campus s’est mobilisé en portant du bleu pour encourager ses favoris.

« La victoire des Carabins à la Coupe Vanier a donné un immense élan de fierté à notre communauté mais également aux Montréalais qui ont pu vivre en direct ce match enlevant, a souligné M. Guy Breton. De plus, partout au Canada, le nom de l'Université de Montréal a été associé à une réussite éclatante. Je remercie toute l'équipe, incluant le personnel d'encadrement, de nous avoir fait vivre ces émotions fortes et de faire rayonner notre communauté aussi brillamment. »

« Toute la communauté de Polytechnique est fière de l'exploit historique des Carabins. Cette réussite rejaillit sur tout le campus, sur la métropole et sur nos diplômés, a le directeur général de Polytechnique Montréal, Christophe Guy. Je pense entre autres à M. Robert Panet-Raymond, un de nos éminents diplômés, ancien joueur de football des Carabins, grand admirateur et philanthrope toujours prêt à les encourager pour leur donner les moyens de se dépasser. Plusieurs de nos étudiants s'illustrent sur la scène sportive et nous les appuyons en leur offrant un encadrement académique adapté à leurs activités. »

« HEC Montréal tient à féliciter les athlètes et entraineurs des Carabins pour leur victoire et leur capacité d'inspirer l'excellence, a dit le directeur de HEC Montréal, Michel Patry. Au-delà de la victoire, l'engouement suscité par le parcours des Carabins nous rappelle l'importance de l'esprit d'équipe, de la ténacité, et des liens étroits qui lient nos trois établissements. »

Un parcours qui fera histoire
Avec la présentation de la 50e finale de la Coupe Vanier, tenue à Montréal pour la première fois, durant la 20e saison des Carabins depuis leur relance en 1995, les astres semblaient alignés vers cette réussite. Toutefois, il n’en demeure pas moins que le parcours des porte-couleurs de l’UdeM a été ardu.

« C’est un moment magique! C’est une opportunité unique de célébrer le travail de beaucoup de gens provenant de partout sur notre campus, sans oublier tous les partenaires qui contribuent eux aussi à notre réussite, a affirmé celle qui dirige le programme de sport d’excellence des Carabins depuis ses débuts, Manon Simard. Ce n’est pas facile pour le sport universitaire de prendre sa place dans une grande métropole comptant sur plusieurs équipes sportives professionnelles. On a senti que la communauté se rassemblait derrière nous. »

Après une cuisante défaite en 40-13 subie en ouverture de saison sur le terrain du Rouge et Or, les Carabins ont remporté les sept autres matchs de leur calendrier, dont un gain de 13-9 sur les Rouges au CEPSUM pour conclure. Après une victoire convaincante de 40-13 sur le Vert & Or de Sherbrooke en demi-finale provinciale, les Bleus avaient rendez-vous avec l’histoire au Stade Telus de l’Université Laval.

Sur une fin de match dramatique, les Carabins ont infligé une première défaite en plus de 10 ans au Rouge et Or sur leur terrain, 12-9 en prolongation. Les Bleus ont ensuite accueilli la demi-finale canadienne pour l’obtention de la Coupe Uteck, face aux Bisons du Manitoba, champions de l’Ouest. La troupe de Danny Maciocia a prévalu par la marque 29-26 grâce à un jeu défensif déterminant dans la dernière minute de jeu.

La suite est connue. Poursuivant, la plus longue séquence de victoires de leur histoire, les Carabins ont mérité une victoire de 20-19 sur les Marauders de McMaster, qui participaient à une troisième finale nationale en quatre saisons. Un botté de placement bloqué par Mathieu Girard dans la dernière minute de jeu a permis à toute la communauté de l’UdeM et aux Montréalais de savourer ce triomphe.

La dernière victoire d’une formation montréalaise, et seule avant samedi dernier, à la Coupe Vanier remontait à 1987 lorsque les Redmen de McGill avaient soulevé le précieux trophée.

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420