L'histoire à l'écran

  • Forum
  • Le 2 décembre 2014

La rencontre entre le cinéma et l'histoire a toujours fasciné : du Cuirassé Potemkine à Hannah Arendt en passant par Autant en emporte le vent, Barry Lyndon, Le retour de Martin Guerre et Little Big Man, la plupart des gens découvrent le passé en regardant des films.

 

De fait, la fréquentation des salles de cinéma façonne davantage la culture historique du citoyen moyen que celle des salles de cours. En partant de ce constat, Bruno Ramirez explore en parallèle les représentations savantes de l'histoire et celles, «profanes», que nous offrent les artisans du septième art.

Comment le cinéma enrichit-il notre compréhension du passé et de quelle façon scénaristes et réalisateurs le transforment-ils en langage filmique? Quels sont leurs modèles, leurs sources, leurs motivations? Les plus grands cinéastes actuels – Denys Arcand, Constantin Costa-Gavras, Deepa Mehta, Renzo Rossellini, les frères Taviani et Margarethe von Trotta – s'entretiennent avec l'auteur sur ces questions en seconde partie d'un ouvrage indispensable à tous les passionnés d'histoire et de cinéma.

Bruno Ramirez est historien, scénariste de plusieurs films historiques et professeur titulaire au Département d'histoire de l'Université de Montréal.

 

Bruno Ramirez, L'histoire à l'écran, Presses de l'Université de Montréal, 2014, 338 pages.