Football : Les Carabins honorés à l’Hôtel de ville de Montréal

En 5 secondes

Le capitaine des Bleus, Byron Archambault (Sécurité et études policières), a également remis un ballon utilisé durant la finale canadienne, signé par toute l’équipe, à M. Denis Coderre.

Denis Coderre et Danny MaciociaL’équipe de football des Carabins de l’Université de Montréal, championne de la Coupe Vanier, a été reçue à l’Hôtel de ville de Montréal mardi par le maire Denis Coderre. Les représentants de l’UdeM ont été invités à signer le Livre d’or de la ville et l’entraîneur-chef Danny Maciocia a reçu la clé de la ville, en plus de la médaille d’honneur de l’Assemblée nationale.

« Je ne m’attendais pas à une telle réception, a dit l’entraîneur-chef Danny Maciocia, surpris de recevoir ces récompenses. Nous réalisons que c’est une victoire qui va plus loin que les limites de l’Université de Montréal. Elle touche tous les Montréalais et même les Québécois. J’avais reçu une médaille en 2005 lorsque j’avais gagné la Coupe Grey avec les Eskimos, mais celle-ci est spéciale puisque cette équipe est passée à l’histoire dans ma ville natale. »

Le capitaine des Bleus, Byron Archambault (Sécurité et études policières), a également remis un ballon utilisé durant la finale canadienne, signé par toute l’équipe, à M. Denis Coderre.

« Vous avez mérité une victoire d’équipe avec un groupe de joueurs et d’entraîneurs exceptionnels, a souligné Denis Coderre, qui a démontré par de nombreuses statistiques qu’il avait suivi le parcours des Bleus avec intérêt. C’était un privilège pour moi de pouvoir aller parler à l’équipe avant ses deux derniers matchs. Il s’agit de l’aboutissement de beaucoup de travail et c’est la moindre des choses de vous faire signer le Livre d’or de la ville. »

Le ministre québécois des transports et responsable de la région de Montréal, Robert Poëti, était également présent et a remis la médaille d’honneur de l’Assemblée nationale à Danny Maciocia pour reconnaître la carrière remplie de succès du pilote des Bleus. Ce dernier est le seul entraîneur-chef à avoir remporté la Coupe Vanier et la Coupe Grey.

« C’est ensemble que l’on réussi les meilleures choses, personne n’est plus fort qu’une équipe. Cette victoire est un message positif envoyé à tous nos jeunes, a affirmé M. Poëti. Pour mener une équipe à la victoire, il faut d’abord être un gagnant. »

« On a senti notre communauté universitaire se souder dernière nos étudiants-athlètes et se reconnaître en eux, a dit le recteur de l’UdeM, Guy Breton. Et plus formidable encore, on a senti les Montréalais fébriles.  Cette conquête rappelle que Montréal est une grande ville de sport et une grande ville universitaire. »

La majorité des joueurs des Carabins étaient présents pour cette réception. « C’est tout un honneur de pouvoir inscrire son nom dans ce livre, a dit le secondeur vedette Byron Archambault. C’est un privilège aussi de pouvoir rencontrer le maire. Avec l’équipe, nous avons la chance d’être près de plusieurs bonnes personnes qui jouent un grand rôle pour nous. »

Les Carabins invitent tous leurs partisans à un rassemblement au CEPSUM mercredi dès 11h. Il sera possible notamment de rencontrer joueurs et entraîneurs, en plus de se faire photographier avec la coupe. L’événement sera tenu à l’intérieur et sur la terrasse chauffée extérieure. Des produits dérivés, de même que de la nourriture et des consommations seront disponibles. L’entrée se fera à partir de la passerelle, près de l’entrée principale du centre sportif.

L’équipe fera également d’autres apparitions publiques pour souligner leur conquête. Notamment, elle sera reçue par les Canadiens de Montréal au Centre Bell le samedi 20 décembre avant le match contre les Sénateurs d’Ottawa.

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458