Un don pour soutenir la recherche en éducation

De gauche à droite: M. Arnaud Geoffroy-Caron, ambassadeur du FEB, Mme Audrey Cavanagh, agent de recherche au GDA, Mme Sylvie Rocque et M. Jacques Langevin, professeurs-chercheurs au GDA de la faculté des sciences de l'éducation de l'université de Montréal. Jacques Langevin, professeur à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université de Montréal, a contribué au Fonds Émilie-Bordeleau au bénéfice des élèves ayant des incapacités intellectuelles.

 

«Le Fonds Émilie-Bordeleau est, à ma connaissance, le seul fonds philanthropique au Québec soutenant exclusivement la recherche en éducation. Il s'intéresse en particulier aux élèves qui ont des incapacités intellectuelles. Plusieurs d'entre eux demeurent analphabètes après 16 années d'école, ce qui induit des coûts sociaux et économiques considérables. La recherche  peut aider les enseignants et les professionnels à mieux intervenir auprès de ces élèves».

Selon Jacques Langevin, le secteur de la recherche en éducation est le parent pauvre de tous les secteurs et encore plus si nous ciblons celui de l'adaptation scolaire.

Devant cette triste réalité, des chercheurs et des parents ont créé le Fonds Émilie- Bordeleau qui poursuit l'objectif d'améliorer sans cesse l'éducation des élèves ayant des incapacités intellectuelles. Le Fonds Émilie- Bordeleau soutient les efforts de recherche et innovation du Groupe DÉFI Accessibilité. Cette équipe interdisciplinaire s'est donné pour défi d'aider ces élèves à maîtriser les habiletés essentielles à l'autonomie et ce, à l'âge approprié à chaque habileté, malgré leurs incapacités intellectuelles.

Qui est Émilie Bordeleau?

Émilie Bordeleau est le personnage principal du roman de Madame Arlette Cousture, Les filles de Caleb, Tome 1, Le chant du coq. Cette protagoniste est une enseignante, dont la fille Rose avait des incapacités intellectuelles. Émilie s'était juré que sa fille saurait lire, écrire, compter et qu'elle mènerait malgré tout une vie normale. En soutenant la recherche, le Fonds Émilie-Bordeleau poursuit les objectifs de la célèbre héroïne afin d'améliorer sans cesse l'éducation des personnes qui, comme Rose, ont des incapacités intellectuelles.

Le Fonds Émilie-Bordeleau fait partie de la grande campagne de financement de Campus Montréal.

Contact :

Karolina Angel
Conseillère en développement
Faculté des sciences de l'éducation

Tél. : 514-343-6111, poste 31763