Hockey féminin : Les Gee-Gees cèdent devant le feu nourri des Carabins

Ariane BarkerVendredi soir au CEPSUM, l'équipe de hockey féminin des Carabins de l’Université de Montréal a remporté sa septième victoire consécutive contre la dernière équipe à l'avoir battue, les Gee-Gees d’Ottawa, par la marque de 6 à 3. Malgré le score final, les deux équipes étaient à proximité pendant la majorité de la rencontre.

 



Les représentantes de l’UdeM ont commencé le match en force, enregistrant 28 tirs au but pendant le premier engagement. Cela égale un record d’équipe que les Carabins avaient établi lors de la deuxième période d’une victoire de 7-2 contre ces mêmes Gee-Gees plus tôt cette saison.

Par contre, la gardienne adverse s’est dressée devant la cage des siennes et elle n’a cédé qu’à une reprise pendant les 20 premières minutes. Ce fut devant Rika Pilon-Robert (Adaptation scolaire) qui avait saisi une rondelle libre dans l’enclave grâce au beau travail d’Audrey Gariépy (Relation industrielles).

« Notre échec-avant nous a permis de contrôler la rondelle pendant la majorité de la première période, a expliqué l’assistant-entraîneur Hugo Beausoleil. On a surtout joué dans leur zone et c’est pas mal plus facile de lancer quand on n’est pas à 200 pieds du filet. »

Malgré la domination de Montréal en première période, ce sont les Gee-Gees qui ont marqué en premier lors du deuxième engagement. Moins d’une minute après le début de la période, Carol-Ann Upshall a profité d’une échappée pour égaler la marque. Puis, 55 secondes plus tard, Ottawa a pris les devants en capitalisant sur un retour.

Les Carabins ne se sont toutefois pas laissées abattre et 24 secondes après le deuxième but d’Ottawa, Maude Gélinas (Mathématiques) a complété un superbe jeu de passes amorcé par Marion Allemoz (Criminologie) et Emmanuelle Passard (Anthropologie) pour ramener tout le monde à deux buts. Ottawa a repris les devants, mais Passard a concrétisé une échappée pour créer l’égalité à 3-3 après 40 minutes.

La troisième période a été l’affaire de Montréal, qui a eu un avantage de 22-12 aux lancers. Avec près de sept minutes écoulées à la période, Laurie Mercier (Relations industrielles) a profité d’un beau jeu de Jessica Cormier (Administration, HEC Montréal) pour redonner l’avance aux Carabins.

Puis, Ariane Barker (Communication) et Audrey Gariépy se sont chargées d’assurer la victoire. Barker a tout d’abord forcé un revirement en zone offensive avant de diriger un lancer bas vers le filet. La gardienne a fait l’arrêt, mais Gariépy a marqué sur le retour. Gariépy a également marqué le sixième filet des siennes après une superbe passe de Barker qui a complètement mystifié la défense d’Ottawa.

« On a eu un relâchement défensif en deuxième période, mais on a rehaussé notre intensité pendant le troisième engagement, a décrit l’entraîneure-chef Isabelle Leclaire. On avait plus de conviction, on travaillait plus devant le filet et on forçait la gardienne à faire deux actions en troisième. »

Élodie Rousseau-Sirois (Architecture du paysage) a amassé 26 arrêts pendant le match. Les représentantes de l’UdeM ont terminé la rencontre avec 62 tirs au but. C’est un de moins que le record d’équipe qui avait été établi contre les Ravens de Carleton le 29 janvier 2012.

Le prochain match des Carabins sera contre ces mêmes Ravens le dimanche le 25 janvier à 14h au CEPSUM. Il sera diffusé en direct sur la chaîne YouTube des Carabins.

 

Source : Christophe Perreault, assistant à l'information sportive

Pour information :
Mathieu Dauphinais
Agent d'information sportive
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6111, poste 4242