Hockey féminin : Les Carabins surclassent les Martlets, 5-0

Dans un match attendu entre les deux formations les mieux classées au Canada, l’équipe de hockey féminin des Carabins de l’Université de Montréal a dominé celle des Martlets de McGill par la marque de 5-0 vendredi soir au CEPSUM. Les Bleus ont explosé en deuxième période avec quatre buts.

 



« C’était le quatrième match contre elles cette saison et je trouve que c’était celui avec le rythme le plus élevé et nous avons bien répondu, a dit l’entraîneure-chef Isabelle Leclaire. Un match n’est jamais parfait, mais c’était une très bonne performance. Nos quatre trios ont bien joué en attaque et en défense. »

Au cours d’un premier engagement chaudement disputé, Emmanuelle Passard (Anthropologie) a ouvert le pointage en faisant dévier un tir de la ligne bleue de Janique Duval (Adaptation scolaire). Ce but a été inscrit en avantage numérique.

Après seulement 34 secondes en deuxième période, à nouveau en supériorité numérique, Audrey Gariépy (Relations industrielles) a doublé l’avance des siennes en sautant sur un retour de lancer. Elle a ainsi marqué dans un cinquième match consécutif. De leur côté, les Martlets n’ont pas réussi à capitaliser en six supériorités numériques dans cette rencontre.

« Nous avons bien fait en avantage numérique puisque même si nous ne marquions pas, nous avions possession de la rondelle et nous continuions sur cet élan, a souligné Isabelle Leclaire. En désavantage numérique, McGill a été menaçant, mais notre défense est restée solide. »

Avec neuf minutes à jouer en deuxième période, Josianne Legault (Adaptation scolaire) a inscrit le but qui a changé l’allure du match. Alors que les Rouges menaçaient depuis le début de la période, Legault a profité d’un revirement à l’entrée de la zone des Martlets pour saisir la rondelle et décocher un puissant tir dans la partie supérieure qui a déjoué la gardienne Brittany Smrke.

Seulement 1:26 plus tard, Marion Allemoz (Criminologie) a accepté une brillante passe d’Emmanuelle Passard pour ensuite glisser le disque entre les jambières de Smrke. Dans la dernière minute de la période, Allemoz est parvenue à nouveau à trouver la faille entre les jambières de la gardienne des Martlets. Cette dernière a cédé sa place à Taylor Hough en troisième période.

Les Carabins ont connu une autre bonne période après l’entracte, décochant 17 tirs au but, mais Hough n’a pas cédé. Au total, les représentantes de l’UdeM ont eu l’avantage 44-26 au chapitre des lancers.

À l’autre bout de la patinoire, Élodie Rousseau-Sirois (Architecture de paysage) a stoppé tous les tirs ennemis pour obtenir un deuxième jeu blanc consécutif. Pour la première fois, la troupe d’Isabelle Leclaire a remporté une victoire par blanchissage sur les Martlets.

Au classement du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), les joueuses en bleu, noir et blanc conservent la première place. Elles ont maintenant une priorité de quatre points sur les Rouges avec cinq matchs à jouer. Il s’agit de la première fois que les Carabins parviennent à gagner trois matchs consécutifs contre McGill.

Les Carabins reprendront l’action ce dimanche. Elles visiteront les Gee-Gees d’Ottawa. La rencontre est prévue à 14 h.

 

Pour information :
Mathieu Dauphinais
Agent d'information sportive
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6111, poste 4242