L'Étoile, un opéra bouffe onirique

L'Étoile d'Emmanuel Chabrier les 26, 27 et 28 février, à 19 h 30, à la salle Claude-ChampagneL'Atelier d'opéra et l'Orchestre de l'Université de Montréal (OUM) présentent l'opéra bouffe L'Étoile d'Emmanuel Chabrier les 26, 27 et 28 février, à 19 h 30, à la salle Claude-Champagne.

 

La direction musicale sera assurée par Jean-François Rivest et la mise en scène par François Racine. L'équipe de concepteurs est complétée par Robin Wheeler à la direction de l'Atelier d'opéra, Carl Pelletier à la scénographie, Émie Gagnon aux costumes et Serge Pelletier aux éclairages.

Les propos du chef, Jean-François Rivest

«Cet opéra de Chabrier, créé en 1877, est avant tout un moment de spectacle pur et de divertissement profondément réjouissant! Et le plus extraordinaire, c'est l'efficacité et la simplicité avec lesquelles Chabrier nous livre cette leçon de musique et de rire : tout y est à sa place, sans emphase, là où ça doit être. Le drame se joue, la farce éclate, la musique s'insinue dans le théâtre, et croyez-m'en, bientôt chacun d'entre nous se surprend à fredonner les mélodies de Monsieur Chabrier, en souriant à la lune complice», conclut le chef Rivest.

La vision du metteur en scène, François Racine

«L'Étoile nous entraîne dans un monde étrange, absurde et dangereux, dont l'action pourrait se résumer à ceci : "Il était une fois, quelque part, un roi fou du nom de Ouf qui cherchait quelqu'un à exécuter pour rehausser les célébrations de la Saint-Ouf..." Pourtant, un rien fera déraper l'ordre établi. Ce rien s'incarne dans Lazuli, jeune étranger qui surgit dans le royaume à la poursuite de l'amour. À ce moment, la quête de l'amour se confronte à la quête du pouvoir. Un duel où se mêlent le destin, incarné par les étoiles, la diplomatie, l'obscurantisme, l'espoir, l'amour, l'insolite et... l'ironie!»

Depuis 1995, les productions de l'Atelier d'opéra de l'Université de Montréal attirent un public sans cesse grandissant ainsi que les éloges des critiques.

Extrait vidéo de L'Étoile, mettant en vedette l'astrologue Siroco incarné par le baryton Serghei Virticus :

 

 

 

Informations

Jeudi 26, vendredi 27 et samedi 28 février, 19 h 30
Salle Claude Champagne
220, av. Vincent-d'Indy, Montréal (métro Édouard-Montpetit)
Billets : 25 $ et 12 $ (étudiants)
Billetterie : www.admission.com / 1 855 790-1245
Renseignements : 514 343-6427

Source : Stéphane Pilon, Faculté de musique