Natation : Les Carabins répètent leurs exploits et balaient les championnats provinciaux

Katerine SavardPour une deuxième saison consécutive, les Carabins de l’Université de Montréal ont dominé tous leurs rivaux et remporté les titres féminin, masculin et combiné au terme des championnats de natation du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). L’olympienne Katerine Savard a été sacrée recrue et athlète féminine de l’année, tout en méritant le titre de nageuse par excellence de ces championnats. Ce rendez-vous annuel était présenté de vendredi à dimanche à la piscine du CEPSUM.

 



Au final, les Bleus ont terminé au premier rang du classement combiné avec un total de 525,45 points, soit 241,7 points de plus que le Rouge et Or de Laval. Les Carabins ont mérité 290,15 points chez les femmes et 235,3 chez les hommes. L’écart de 152,55 points entre les nageuses des Bleus et leurs plus proches rivales est plus élevé que le total de ces dernières (137,6 points par McGill)

Katerine Savard survole la piscine du CEPSUM

Katerine Savard (Enseignement primaire et préscolaire) a dominé la fin de semaine et a remporté une médaille dans chacune de ses épreuves pour un total de six, dont cinq en or, incluant les trois épreuves au papillon sur 50, 100 et 200m. De plus, elle a établi pas moins de trois records du RSEQ : aux relais 4x50m quatre nages (1:50.99) et 4x200m libre (8:02.54) avec ses coéquipières ainsi qu’au 100m papillon (58.46) où elle a du même coup établi un record universitaire canadien.

« Ça me surprend de remporter les trois titres, mais je remercie toute l’équipe, a dit Katerine Savard. J’ai toujours nagé du mieux que je pouvais et ça a donné des résultats surprenants durant la saison. Nous avons la chance de compter sur beaucoup d’excellentes nageuses dans l’équipe et ça nous donne des opportunités de battre des records. J’ai maintenant hâte de participer aux championnats canadiens. »

« Katerine est une super athlète, a résumé l’entraîneur-chef des Bleus Pierre Lamy. Elle est bien appréciée au sein de la formation et elle donne toujours le maximum. Malgré son statut, elle est déterminée et tient à aider l’équipe. »

Les Carabins deviennent la première formation à balayer les titres provinciaux deux saisons de suite depuis le Rouge et Or en 2008-2009. « Le championnat n’est pas ce que l’on vise en premier lieu, a affirmé Pierre Lamy. C’est la combinaison d’un ensemble de facteurs. Nous avons un bon noyau d’athlètes qui visent tous des objectifs personnels. Plus l’équipe est compétitive, plus les nageurs s’améliorent. Ils travaillent énormément à l’entraînement. J’ai aimé l’attitude des nageurs tout au long  du week-end. »

Les Carabins remportent 24 des 42 finales

Les représentantes de l’UdeM sont montées régulièrement sur le podium devant leurs partisans. Chez les femmes, en plus de Savard, Sarah-Lee Hevey (Enseignement sciences et technologie au secondaire) et Barbara Jardin (Année préparatoire), elle aussi olympienne aux Jeux de Londres,  ont aussi gagné six médailles, dont cinq et quatre en or respectivement. Gagnante de quatre médailles d’or, Marie-Soleil Jean-Lachapelle (Psychologie) a également établi une nouvelle marque du RSEQ au 100m brasse avec un temps de 1:08.49. Sandrine Mainville (Droit), membre de l’équipe nationale aux championnats du monde FINA en 2013, a ajouté quatre médailles d’or et une d’argent en deux jours de compétition sur trois.

Du côté masculin, Thibault Delecluse (Relations industrielles) a mérité trois médailles d’or et une en argent. Xavier Desharnais (Arts et sciences) et Julien Pedneault (Génie mécanique, Polytechnique) ont également gagné quatre médailles, dont une en or.

26 nageurs aux championnats canadiens
Les Carabins pourront compter sur un total de 26 nageurs aux championnats de Sport interuniversitaire canadien (SIC), soit deux de plus que l’an dernier. La formation féminine comptera 16 nageuses contre 10 chez les hommes. Louis Savoie (Génie mécanique, Polytechnique), Philippe Dalpé-Turcotte (Sciences politiques) et Julien Pedneault ont obtenu leur temps de qualification durant la fin de semaine pour compléter la formation de l’UdeM.

Ces championnats seront présentés du 19 au 21 février à l’Université de Victoria. L’an dernier, la formation féminine des Bleus y a pris la deuxième position derrière les Thunderbirds de UBC. Les hommes avaient pris le sixième rang.

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458