40 %

En 5 secondes

C'est le pourcentage d'étudiants canadiens qui terminent leurs études universitaires sans aucune dette.

Et parmi ceux qui ont une dette, 30 % doivent moins de 12 000 $, selon les données du Consortium canadien de recherche sur les étudiants universitaires. Au Canada, l'endettement moyen des étudiants, en dollars indexés, n'a pas augmenté depuis 2000.

La situation est assez semblable au Québec, même si les comparaisons avec le reste du pays sont difficiles en raison de l'existence des cégeps. Selon un rapport récent du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science, 47,3 % des étudiants postsecondaires au Québec n'ont aucune dette d'études lorsqu'ils sortent du cégep ou de l'université.

Au Québec, la dette d'études est de 10 000 $ ou moins pour près des deux tiers des étudiants québécois qui ont eu recours à l'aide financière.

RéférencesAUCCMESRS.