Philippe Campeau lauréat d'un prix de l'Institut de génétique des IRSC et d'un prix du RSBO

Dr Philippe CampeauLe Dr Philippe Campeau, médecin généticien et chercheur au sein de l'axe Maladie musculosquelettique et réadaptation au CHU Sainte-Justine et professeur adjoint de clinique au Département de pédiatrie de l'Université de Montréal, a reçu le Prix de nouveau chercheur principal Maud Menten 2014 de l'Institut de génétique des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) dans la catégorie «recherche clinique».

 

Ce prix est attribué au nouveau chercheur ayant obtenu le résultat le plus élevé lors des demandes de subvention de fonctionnement aux concours de septembre 2013 et de mars 2014 des IRSC. Il vise à reconnaître et à soutenir l'excellence de son travail en accord avec le mandat de l'Institut de génétique. Par ailleurs, le Dr Gilles Hickson, chercheur au sein de l'axe Maladies virales, immunitaires et cancers au CHU Sainte-Justine et professeur sous octroi adjoint au Département de pathologie et de biologie cellulaire à l'Université de Montréal, figurait parmi les finalistes dans la catégorie «recherche biomédicale».

Le Dr Campeau a également reçu le prix du Projet collaboratif émergeant du Réseau de recherche en santé buccodentaire et osseuse (RSBO) à titre de co-chercheur principal d'une étude sur le rôle de la fibronectine dans le processus de chondrogenèse (formation du cartilage), en collaboration avec le Dr Dieter Reinhardt de l'Université McGill. Ce prix favorise de nouvelles collaborations entre chercheurs membres du RSBO appartenant à des institutions de recherche différentes et proposant un projet dans un volet de recherche novateur, non subventionné et ne faisant pas partie de leur programmation scientifique existante.

Le Dr Philippe Campeau s'intéresse au traitement des erreurs innées du métabolisme, ainsi qu'aux dysplasies squelettiques. Il s'emploie à identifier de nouveaux gènes à l'origine de ces maladies au moyen du séquençage de l'exome et à caractériser la fonction que jouent ces gènes dans des modèles précliniques. Ses travaux permettront d'améliorer l'évaluation et la prise en charge de patients atteints, en plus de contribuer au développement et à l'évaluation de nouveaux traitements potentiels.

À propos du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine

Le Centre de recherche du CHU Sainte-Justine est un établissement phare en recherche mère-enfant affilié à l'Université de Montréal. Axé sur la découverte de moyens de prévention innovants, de traitements moins intrusifs et plus rapides et d'avenues prometteuses de médecine personnalisée, il  réunit plus de 200 chercheurs et 350 étudiants de cycles supérieurs et postdoctorants. Le centre est partie intégrante du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, le plus grand centre mère-enfant au Canada et le deuxième centre pédiatrique en importance en Amérique du Nord.

Source : Communications, Centre de recherche du CHU Sainte-Justine