Johnny Deladoëy reçoit un prix de la Société canadienne d'endocrinologie et de métabolisme

Johnny Deladoëy. Image : CHU Ste JustineLe Dr Johnny Deladoëy, professeur agrégé de clinique au Département de pédiatrie et professeur accrédité au Département de biochimie et médecine moléculaire de l'Université de Montréal, également endocrinologue et chercheur au CHU Sainte-Justine, a reçu le Prix jeune chercheur Charles Hollenberg 2014 de la Société canadienne d'endocrinologie et de métabolisme (SCEM). Le prix lui a été décerné pour soutenir ses travaux de recherche en tant que membre de la faculté d'une université canadienne durant une période de 5 à 10 ans ayant fait preuve d'excellence en tant que chercheur indépendant en recherche fondamentale. La SCEM est un défenseur national de la recherche, de l'enseignement et des soins aux patients en endocrinologie. Elle a pour mandat de faire progresser le domaine de l'endocrinologie et du métabolisme au Canada.

 

Le Dr Johnny Deladoëy est spécialiste de l'endocrinologie et de la diabétologie pédiatrique. À ce titre, il étudie les mécanismes moléculaires de l'hypothyroïdie congénitale (HC) faisant suite à une anomalie de migration de la thyroïde peu après la naissance. L'HC est essentiellement sporadique, et des phénomènes non mendéliens seraient à l'origine de cette pathologie. Les travaux de recherche de Dr Deladoëy visent à identifier ces phénomènes, à savoir les variations du nombre de copies de novo sur les chromosomes et, au niveau somatique, les modifications épigénétiques, afin de réunir des connaissances susceptibles de s'appliquer à d'autres anomalies congénitales plus sévères.

Source : Centre de recherche du CHU Sainte-Justine