Nuit blanche au centre d'exposition de l'UdeM

Crédit : Flux, medialabAU 2015.Pour sa première participation à l'évènement de la Nuit blanche à Montréal, le Centre d'exposition de l'Université de Montréal accueillera les visiteurs nocturnes le 28 février prochain, de 18 h à 1h.

 

Une programmation spéciale sera présentée, intitulée Bouquet numérique. Basée sur les arts numériques et l'architecture, elle guidera le visiteur au travers de plusieurs univers :

Muu, performance de Nelly-Ève Rajotte

L'artiste travaille sur la thématique de la disparition, du double et de la superposition. En utilisant des images de l'Ouest américain, son œuvre s'inspire du genre cinématographique Western Spaghetti caractérisé par une trame sonore dramatique sur fond de paysages faisant référence à l'immensité. Nelly-Ève Rajotte expose ses oeuvres dans plusieurs galeries, centres d'artistes et festivals d'arts numériques au Québec, au Canada et à l'international.

Mirages et Aftermaths, œuvres vidéos d'Isabelle Hayeur

Artiste numérique montréalaise reconnue pour ses montages photographiques grands formats, ses vidéos et ses installations in situ, Isabelle Hayeur aborde dans ses œuvres les aberrations de l'urbanisation, l'étalement urbain, l'industrialisation de nos sociétés et l'état du territoire en utilisant les technologies numériques de l'image afin d'assembler de nouveaux paysages.

Formes et contexte - Architecture, ville et art médiatique, vidéos d'étudiants

- Contaminations croisées de Hugo Duguay et Karl Robert
- Sans titre de Charles Laurence Proulx et Thomas Rieme
- La vi(ll)e est mémoire d'Elise Lacoursière Bourget et Étienne Ostiguy.

Ces trois vidéos, présentées par medialabAU, ont été réalisées par les étudiants de l'École d'architecture de l'UdeM dans le cadre de l'atelier Formes et contexte - Architecture, ville et arts médiatiques, dirigé par Irena Latek et Fannie Duguay-Lefebvre.

Flux, exposition immersive

Projetée sur un écran géant en forme du ruban de Moebius, l'œuvre plonge le visiteur dans 14 paysages urbains allant de New York à Paris, puis Istanbul. Flux permet d'arpenter les espaces publics de ces villes où les paysages, cultures, lieux géographiques et histoires se confrontent à la mondialisation. Enveloppant le visiteur dans un espace vidéo-sonore, l'installation lui fait ressentir une impression de légèreté dans un espace en perpétuelle transformation.

Programmation complète en .pdf

Horaires des présentations : 19 h 00 et 21 h 30

Lieu :
Centre d'exposition de l'UdeM
Pavillon de la Faculté d'aménagement
2940, Chemin de la Côte-Sainte-Catherine, local 0056
Métro Université-de-Montréal

Entrée gratuite.