Badminton : Les Carabins remportent la finale masculine québécoise

 

Samedi après-midi à l’Université Laval, les Carabins de l’Université de Montréal ont repris possession du titre de champion du volet masculin du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) en badminton. En finale, ils ont vaincu ceux qui les avaient détrônés en 2013-2014, les Citadins de l’UQAM. L’équipe féminine de Montréal n’a pas réussi le même exploit alors qu’elles ont terminé au deuxième rang derrière l’Université Laval.

 

 

 



La journée avait bien commencé pour les deux équipes qui ont gagné leur demi-finale respective par la marque de 3-0. L’équipe féminine a blanchi le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke, notamment grâce à une belle performance de Mireille Denis (Physiothérapie) qui a défait son adversaire 21-6 et 21-10.

Les gars ont dû se défaire des Redmen de McGill en demi-finale. Dans cet affrontement, Paul-Antoine Dostie-Guindon (Génie physique, Polytechnique) s’est distingué avec une victoire de 21-5, 21-11.

En finale, les joueurs de simple ont donné la victoire à leur équipe alors que les représentants de l’UdeM ont balayé cet aspect de la rencontre. Maxime Tétreault (Psychologie) a particulièrement bien fait avec une victoire de 21-18, 21-12. Félix Deblois-Beaucage (Mathématiques) a aussi démontré beaucoup de sang froid en gagnant le seul match qui s’est rendu en trois manches par la marque de 21-17, 19-21 et 21-6.

« Notre plan de match visait les matchs de simple et je suis vraiment content des performances de ce côté, a expliqué l’entraîneur-chef François Champagne. Cet affrontement a concrétisé notre première place d’une belle façon. »

La prochaine compétition des Carabins aura lieu le samedi 6 et le dimanche 7 mars à l’UQAM. Il s’agira du championnat provincial par équipe mixte, suivi du championnat individuel. Les athlètes de Montréal tenteront d’y défendre leur titre mixte. En demi-finale de la compétition mixte, Montréal fera face à l’UQAM.

« On n’a jamais terminé premier dans cette compétition cette année, mais on vise quand même la victoire, a analysé François Champagne. On n’a jamais eu un alignement complet lors de ces compétitions, ce qui devrait être le cas cette fois-ci. »

Source : Christophe Perreault, assistant à l'information sportive

Pour information :
Mathieu Dauphinais
Agent d'information sportive
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6111, poste 4242