Volleyball masculin : Les Carabins s'en vont en finale québécoise

Après avoir battu le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke par la marque de 3-1 vendredi soir, les Carabins de l’Université de Montréal ont répété leur exploit en battant leur adversaire par le même score lors du deuxième match de la demi-finale québécoise de volleyball masculin. Cette victoire leur permet de se qualifier pour la finale, où ils affronteront le Rouge et Or de l’Université Laval.

 



Les quatre manches ont été âprement disputées alors que le set le plus décisif a été le deuxième, remporté 25-18 par les Carabins. Auparavant, les représentants de l’UdeM avaient également gagné la première manche par la marque de 25-22.

Le Vert & Or a répliqué au troisième set en gardant leur saison en vie grâce à une manche de 25-21. Les étudiants-athlètes de Montréal ont toutefois assuré leur victoire au quatrième set, qui s’est aussi soldé par le score de 25-21.

« On a vraiment joué un match en deux temps, a expliqué l’entraîneur-chef Georges Laplante. On était agressif et ça fonctionnait très bien lors des deux premières manches. On a été un peu déstabilisé par la suite, mais nous avons réussi à relaxer en fin de quatrième manche. »

Parmi les joueurs qui se sont démarqués pour les Carabins, on retrouve notamment Samuel Landry (Éducation physique et santé), dont 52,6% des attaques ont été décisives dans cette rencontre. C’était le meilleur taux de réussite de la soirée. Il a aussi mené l’équipe en participant à 10 blocs, ce qui lui a permis d’être le deuxième meilleur pointeur des Bleus avec 15 points.

Godefroy Veyron-Trudel (Arts et sciences) a marqué le plus de points pour les Carabins avec 18. L’attaquant a mené la formation avec 15 attaques décisives, mais aussi avec 15 récupérations en défensive. Le passeur Mathieu Poirier (Administration, HEC Montréal) a amassé 41 aides pendant ce match.

Les Carabins tournent maintenant leur attention vers la finale québécoise contre l’Université Laval. Le premier match de cette série 2 de 3 se jouera au PEPS le vendredi 20 février à 19h.

« On suit ce qu’on voulait faire au début de la saison, a analysé Georges Laplante. On s’est donné une chance de gagner le championnat provincial et maintenant il faut la prendre. »

Source : Christophe Perreault, assistant à l'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458