Volleyball féminin : Katia Forcier est la joueuse par excellence du circuit québécois

 

Katia ForcierLa passeure des Carabins de l’Université de Montréal Katia Forcier a mérité le titre de joueuse par excellence de la Ligue de volleyball féminin du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Son entraîneur-chef Olivier Trudel a pour sa part reçu le titre d’entraîneur de l’année au Québec.

 



Après avoir été sacrée recrue de l’année au Canada l’an dernier, Katia Forcier a poursuivi son ascension sur le circuit universitaire de volleyball. La dernière passeuse à avoir mérité cet honneur au Québec a été Alexandra Lojen, des Carabins, en 2009-10. Cette dernière a fait partie de l’équipe nationale et a participé, notamment, à deux Universiades.

« C’est un bel honneur pour Katia et elle entre dans un club sélect, a souligné son entraîneur-chef Olivier Trudel. Elle continue sa progression et elle a fait un grand bond cette année. Son jeu a pris beaucoup de maturité. Elle dirige un système offensif complexe à quatre attaquantes avec une certaine facilité. Cela témoigne de son talent. »

Forcier, une étudiante-athlète de 21 ans originaire de Saint-Jean-sur-Richelieu a pris le troisième rang au Canada avec une moyenne de 9,9 assistances par manche. L’étudiante en audiologie arrive également au 10e rang au chapitre des as par manche avec une moyenne de 0,47.

Sa coéquipière Marie-Sophie Nadeau (Petite enfance) avait été la dernière joueuse des Carabins à mériter le titre de joueuse par excellence, en 2011-12.

Olivier Trudel, entraîneur de l’année
Olivier Trudel mérite cet honneur au Québec pour la deuxième année consécutive et pour la troisième fois lors des quatre dernières saisons. Son équipe a pris le premier rang du classement avec une fiche de 15-4. Elle a également figuré dans le top 5 de Sport interuniversitaire canadien (SIC) durant toute la saison.

« C’est toujours un honneur de recevoir ce prix au sein d’une conférence où tous les entraîneurs sont d’une classe supérieure et je le partage avec eux, a souligné Olivier Trudel. Bien qu’il y ait peu d’équipes dans notre conférence, chaque entraîneur réalise un travail exceptionnel pour que chaque équipe se surpasse à chaque match et pour rester parmi les plus compétitives au pays. »

Quatre Carabins parmi les étoiles
En plus de Katia Forcier, l’attaquante Marie-Alex Bélanger (Administration, HEC Montréal) a été choisie sur la première équipe d’étoiles du RSEQ. « Le nom de Marie-Alex commence à circuler partout au Canada, a dit Trudel. Elle a une présence au filet et une puissance offensive que peu de joueuses peuvent égaler. Je crois qu’il s’agit du premier de plusieurs honneurs. Elle a ce potentiel de réaliser des exploits exceptionnels. »

Les vétérans Marie-Sophie Nadeau et Vicky Savard (Enseignement sciences et tech. au secondaire) ont été sélectionnées sur la deuxième constellation.

« Marie-Sophie termine sa carrière comme elle l’a commencée, parmi les étoiles, a souligné Oliver Trudel. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’elle a accepté un rôle de leadership plus grand cette saison. D’une joueuse offensive, elle est devenue très complète. Je suis fier de son évolution. Elle a connu une excellente saison sur tous les plans et cela fait ressortir tout son talent et ses efforts des dernières années.

« Pour sa part, Vicky est l’un des plus beaux types de joueuse offensive qu’il m’a été donné d’entraîner dans ma carrière, a ajouté Trudel. Lorsqu’elle connait un bon match, on ne peut pas l’arrêter, on ne peut qu’espérer la contrôler. »

Les Carabins joueront en finale provinciale dès vendredi soir à 19h. Au CEPSUM, elles accueilleront le Rouge et Or de Laval pour le premier match de cette série au meilleur de trois.

 

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458