Volleyball féminin : Les Carabins expéditives dans le 1er match

 

Les Carabins de l’Université de Montréal n’ont rien laissé au hasard dans ce premier match de la finale de la Ligue universitaire de volleyball féminin du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Face au Rouge et Or de Laval, les Bleus ont mis fin au débat en moins de 75 minutes par la marque de 3-0 (25-11, 25-19, 25-15) vendredi soir au CEPSUM.

 



« Nous avons réussi à mettre une belle pression sur le service, a dit l’entraîneur-chef Olivier Trudel. Les joueuses ont vraiment été très disciplinées pour servir au bon endroit. Notre combinaison service-bloc-défense était excellente. C’était au-dessus de la normale. »

Dès le départ, les Bleus ont pris une avance de 4-0, puis de 11-5, grâce à de bonnes séquences. Elles n’ont jamais douté et ont conclu à 25-11 sur une attaque gagnante de Vicky Savard (Enseignement sciences et tech. au secondaire).

Savard a terminé la rencontre avec 13 attaques gagnantes, 1,5 bloc et sept récupérations en défensive. Sa coéquipière Marie-Alex Bélanger (Administration, HEC Montréal) a également été menaçante tout le match et a récolté 13 attaques décisives, deux blocs et quatre récupérations en défensive.

En deuxième manche, les représentantes de l’UdeM ont poursuivi sur leur lancée et ont pris une avance de 8-3. Toutefois, elles ont vu le Rouge et Or revenir de l’arrière et égaler à 11-11, puis à 15-15. Les Bleus ont alors réussi trois points consécutifs et gardé l’avantage. Elles ont gagné la deuxième manche 25-19.

« Katia Forcier (Audiologie) a passé tout un match, a souligné Olivier Trudel. Elle a très bien distribué le ballon et a servi des passes de qualité. En attaque, Marie-Alex a gardé la défense adverse sur les talons pendant tout le match. »

Le Rouge et Or a rebondi dans le set suivant, prenant une avance de 7-2. Les Bleus ont réduit l’écart à 9-6 et c’est à ce moment que Katia Forcier s’est amenée au service. Les Carabins ont alors réussi une séquence irrésistible de 11 points consécutifs. Par ailleurs, Forcier a réussi un total de cinq as dans ce match. Les Bleus ont continué ensuite à faire flèche de tout bois et ont conclu la dernière manche à 25-15.

« Il faut garder en tête que ce n’est que le premier match, a rappelé Olivier Trudel. Demain, je m’attends au même calme chez les joueuses, le même désir de bien exécuter, mais à un plus haut niveau. »

Les Carabins pourraient remporter cette finale dès demain alors que le deuxième match de cette série 2 de 3 sera présenté à Québec dès 18 h. Il sera possible de le regarder sur la chaîne YouTube du Rouge et Or.

 

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458