Hockey féminin : Les Carabins concluent leur saison régulière avec une défaite en fusillade

Dimanche après-midi, l'équipe de hockey féminin des Carabins de l’Université de Montréal jouait son dernier match de la saison régulière contre les Stingers de Concordia au Ed Meagher Arena. Les représentantes de l’UdeM se sont inclinées par la marque de 4 à 3 en tirs de barrage. C’était le premier match des Carabins qui avait besoin de temps supplémentaire cette saison.

 



Montréal avait bien commencé la rencontre alors qu’avec moins d’une minute écoulée au premier engagement, Audrey Gariépy (Relations industrielles) a complété un beau jeu de passes amorcé par Élizabeth Mantha (Relations industrielles) sur l’avantage numérique. Les Stingers menaient toutefois au score après cette première période après avoir profité de deux revirements en zone de Montréal pour prendre les devants 2-1.

Les Bleus ont égalé la marque en deuxième période lorsqu’un lancer dévié de Laurence Beaulieu (Psychologie) s’est rendu jusqu’au filet où Josianne Legault (Adaptation scolaire) a sauté sur le retour. Par la suite, une belle montée de Rika Pilon-Robert (Adaptation scolaire) a permis aux Carabins de reprendre l’avance après 40 minutes de jeu.

Vers la fin de ce deuxième engagement, la gardienne Élodie Rousseau-Sirois (Architecture du paysage) a pu répondre à Briar Bache, qui a été superbe devant le filet des Stingers, avec trois gros arrêts sur un désavantage numérique. D’ailleurs, Rousseau-Sirois n’a pas alloué de but sur les quatre occasions de Concordia à 5 contre 4.

La troisième période était à l’image des deux premières alors que Bache s’est illustrée devant le but des siennes et que celles-ci l’ont récompensée en capitalisant sur un autre revirement des Carabins dans leur zone. Ce but a forcé une prolongation où aucune équipe n’a été en mesure de marquer.

« On a eu des bonnes chances pendant le match, mais la gardienne a été extraordinaire, a analysé l’entraîneure-chef Isabelle Leclaire. C’est nous qui avons créé les buts qu’on leur a donné avec des revirements, ce qu’on ne fait pas habituellement. »

En fusillade, seul Cassiel Lalande a réussi à marquer, ce qui a donné la victoire à Concordia.

« Ça nous est déjà arrivé de jouer aucune prolongation avant le championnat canadien où c’était du nouveau, a rappelé Isabelle Leclaire. Ce match-là nous a permis de travailler sur la prolongation et les lancers de punitions, ce qu’on n’avait pas encore vu cette saison. »

Les Carabins auront la chance de se reprendre puisqu’elles affronteront ces mêmes Stingers lors de la demi-finale du RSEQ. Ce sera un 2 de 3 dont le premier match sera disputé au CEPSUM le jeudi 26 février à 19h. La rencontre sera diffusée sur le compte YouTube officiel des Carabins.

« On a fait face à peu d’adversité jusqu’à maintenant cette saison et il fallait faire face à cette adversité en fin de saison pour pouvoir sortir avec plus de caractère jeudi », a conclu Isabelle Leclaire. »

 

Source : Christophe Perreault, assistant à l'information sportive

Pour information :
Mathieu Dauphinais
Agent d'information sportive
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458