Hockey féminin : Ariane Barker est la joueuse par excellence au Québec

 

Ariane BarkerL’attaquante Ariane Barker, des Carabins de l’Université de Montréal, a été sacrée joueuse par excellence de la Ligue universitaire de hockey féminin du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Elle devient la première joueuse de l’histoire des Bleus à mériter cet honneur. Au total, six représentantes de l’UdeM font partie des étoiles du circuit.

 



Ariane Barker (Communication) a maintenu une impressionnante moyenne de 1,88 point par match à sa quatrième saison. Elle a amassé 32 points, dont 16 buts, en seulement 17 matchs. La troisième meilleure marqueuse du circuit se classe aussi au deuxième rang au chapitre des buts marqués, même si elle a manqué trois rencontres en raison de sa participation aux Universiades d’hiver. Avec l’équipe canadienne, la joueuse de 22 ans originaire de Napierville y a gagné la médaille d’argent.

« Cela démontre la belle progression d’Ariane. Elle avait du talent, mais elle devient de plus en plus dominante, a affirmé son entraîneure-chef Isabelle Leclaire. Cet honneur reflète également la progression de l’équipe. J’estime que le calibre de la ligue était très relevé cette année. Lorsqu’on regarde les autres joueuses qui font partie des étoiles, on remarque qu’il y a beaucoup de talent dans le circuit et ça ajoute encore plus de valeur au prix d’Ariane. »

En plus de Barker, la gardienne Élodie Rousseau-Sirois (Architecture de paysage) s’est également taillée une place sur la première équipe d’étoiles. Tout comme Barker, elle s’y retrouve pour une deuxième saison de suite. L’athlète de 23 ans de Pohénégamook a maintenu une moyenne de buts alloués de 1,99, tout en affichant un pourcentage d’arrêts de .918. Elle a obtenu huit victoires en 12 sorties, dont trois par jeu blanc.

« Élodie affiche toujours une belle constance, a souligné Isabelle Leclaire. Elle récolte les honneurs et c’est une belle histoire pour elle. Ce n’est pas le fuit du hasard. Elle a une éthique de travail irréprochable et elle finit par faire sa marque sur ce circuit. »

Audrey Gariépy (Relations industrielles), de même que la défenseure Janique Duval (Adaption scolaire) font partie de la deuxième équipe d’étoiles. De plus, l’attaquante Jessica Cormier (Administration, HEC Montréal) a été retenue au sein de l’équipe des recrues, en compagnie de sa coéquipière Alexandra Paradis (Arts et sciences), à la défense.

« Cela démontre la profondeur de notre équipe et d’autres joueuses de notre formation auraient pu mériter ces honneurs, a souligné Isabelle Leclaire. C’est encourageant pour le futur. Parmi ces étoiles, il y a des recrues et des joueuses qui continueront de contribuer aux succès de l’équipe dans les prochaines années. »

Les Carabins débutent leurs séries éliminatoires ce jeudi à 19h au CEPSUM. Dans le premier match de la série demi-finale provinciale, elles reçoivent la visite des Stingers de Concordia. Les gagnantes de cette série obtiendront leur qualification pour le championnat canadien. Cette rencontre sera présentée en direct sur la chaîne YouTube des Carabins.

 

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458