Volleyball féminin : Les Carabins dominent UBC et accèdent au carré d’as

Marie-Sophie NadeauLes Carabins de l’Université de Montréal ont vaincu les Thunderbirds de UBC par la marque de 3-0 (25-22, 25-18, 25-16) dans le premier match quart-de-finale du championnat de Sport interuniversitaire canadien (SIC) de volleyball féminin jeudi après-midi à l’Université de Toronto.

 



Les Bleus franchissent les quarts-de-finale pour la première fois depuis 2012 et pour la cinquième fois en 10 ans. Lors de cette saison, les T-Birds avaient vaincu les Bleus en demi-finale avant de remporter le titre canadien. L’équipe de l’ouest avait participé aux sept dernières finales canadiennes et en avait remporté six.

« UBC a probablement la formation la plus dominante de la dernière décennie, a affirmé l’entraîneur-chef des Carabins Olivier Trudel. C’est une équipe que l’on respecte, mais ce n’est pas le nom inscrit sur le chandail qui décide de notre performance. Nous avons maintenu la pression dans tout le match. Notre service et notre réception ont été plus efficaces que les leurs. »

En demi-finale nationale, samedi à 14h, les Carabins affronteront les gagnantes du duel entre les Spartans de Trinity Western et le Rouge et Or de Laval qui a lieu jeudi après-midi.

Face à UBC, les Carabins ont connu un début de match difficile. Elles tiraient de l’arrière 9-5 lorsque Marie-Sophie Nadeau (Petite enfance) s’est amenée au service. Grâce à une belle séquence, les Bleus ont créé l’égalité 9-9. Toutefois, les deux formations se sont échangé les points et les Bleus n’ont pas réussi à prendre l’avance avant 20-19. Sur ce point, Sarah Gosselin (Administration, HEC Montréal) a réussi un bloc important aux dépens de Lisa Barclay.

Par la suite, les Bleus ont pris le contrôle. Elles ont réussi une séquence de quatre points qui a porté la marque à 24-20. Les représentantes de l’UdeM ont conclu à 25-22.

Les protégées d’Olivier Trudel a poursuivi son bon travail dans la manche suivante. Elles se sont échappées à 8-5, puis à 14-8. Au temps mort technique, elles avaient l’avance 16-11. Les porte-couleurs de l’UdeM n’ont pas ralenti et ont pris l’avance 2-0 dans le match avec un gain de 25-18.

L’histoire s’est répétée dans la manche suivante. Les Bleus ont pris les devants et ont rapidement porté le pointage à 20-9. Malgré une bonne séquence de cinq points consécutifs de UBC, les Carabins ont gardé leur sang-froid pour gagner le match à 25-16.

« C’est une première étape, a rappelé Olivier Trudel. J’ai beaucoup aimé la réaction de nos joueuses. Elles restent calmes et concentrées. »

Comme en finale provinciale, c’est une attaque gagnante de Marie-Sophie Nadeau qui a mis fin au débat. C’est d’ailleurs la vétéran de cinquième année qui a mérité le titre de joueuse du match. Elle a amassé neuf attaques marquantes et 11 récupérations en défensive. Pour sa part, l’attaquante Vicky Savard (Enseignement sciences et tech. au secondaire) s’est imposée avec 17 attaques décisives et a été la meilleure pointeuse de ce match.

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458