Une reconnaissance ultime pour André Dufresne

André Dufresne, professeur à l'École de santé publique de l'Université de Montréal (ESPUM)André Dufresne, professeur à l'École de santé publique de l'Université de Montréal (ESPUM), vient de remporter le Prix Donald E. Cummings Memorial de l'Association américaine en hygiène du travail (AIHA). Il s'agit de la reconnaissance internationale la plus prestigieuse dans ce domaine. Cette récompense souligne sa contribution exceptionnelle dans le domaine de l'hygiène du travail. Le prix lui sera décerné le 3 juin 2015 à Salt Lake City dans le cadre du Congrès annuel de l'AIHA au cours duquel il sera invité à donner une conférence.

 

Des chances estimées entre 5 et 10%

«C'est un honneur de figurer parmi des lauréats qui ont marqué l'histoire, dont certains ont été les premiers à se préoccuper de la santé des travailleurs» souligne le Pr Dufresne. Encore tout à sa surprise, il repense à sa réaction lorsque les professeurs Maximilien Debia, Daniel Drolet et Guillaume Lachapelle lui ont avoué avoir soumis sa candidature. «Je les ai remerciés, car je trouvais cela très sympathique de leur part, mais j'estimais mes chances d'obtenir ce prix entre 5 et 10%». Pour cette fois, les chiffres ont fait mentir le professeur.

Une expertise remarquable en santé publique

M. Pierre Fournier, doyen de l'ESPUM, exprime toute sa reconnaissance envers le Pr Dufresne qui était aussi Secrétaire de faculté jusqu'en juin 2014 : «En plus de ses qualités humaines unanimement saluées, il apporte à l'ESPUM et son Département de santé environnementale et santé au travail (DSEST) un savoir et une connaissance inestimables. Le prestige de cette récompense met en lumière l'excellence de l'Université de Montréal dans le domaine de la santé au travail et plus largement de la santé publique ».

Le professeur André Dufresne a commencé sa carrière en hygiène du travail à la fin des années 1970 dans les compagnies minières canadiennes IOC et Sidbec Normines. Au milieu des années 1980, il était scientifique à l'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST), qu'il a quitté pour se consacrer à son doctorat et devenir professeur en hygiène du travail à l'université McGill. En 2005, il a reçu le Prix Antoine-Aumont de l'Association québécoise pour l'hygiène, la santé et la sécurité au travail (AQHSST). En 2008, il est devenu professeur, directeur du département de Santé environnementale et santé au travail puis Secrétaire de faculté et Vice-doyen aux affaires professorales de l'École de santé publique de l'Université de Montréal (ESPUM) jusqu'à sa retraite en 2014. Il était également chercheur à l'Institut de recherche en santé publique de l'Université de Montréal (IRSPUM). Depuis, M. Dufresne est professeur honoraire à l'UdeM et membre du Conseil scientifique de l'IRSST.

Source : École de santé publique de l'UdeM