Le ROP co-organise un séminaire sur les opérations de paix à l'ONU

Image : OIFLe Réseau de recherche sur les opérations de paix (ROP) de l'Université de Montréal dirigé par Jocelyn Coulon, organisait le 20 février dernier à l'ONU, en collaboration avec l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et la Mission permanente du Luxembourg auprès des Nations Unies, un séminaire intitulé «Évaluation 2015 des opérations de paix des Nations Unies : contribution de la Francophonie».

 

Regroupant des diplomates d'une quinzaine de pays francophones, ce séminaire visait à nourrir les travaux du Groupe indépendant de haut-niveau mis en place par le Secrétaire général Ban Ki-moon afin d'évaluer l'état des opérations de paix de l'ONU.

Les participants ont mis en exergue certaines préoccupations et ont fait des recommandations relatives, notamment à la prise en compte effective du français dans le recrutement des personnels du maintien de la paix, à la dimension régionale de la prévention et de la gestion des conflits, à la bonne planification du retrait des opérations de paix avec le transfert de compétences au bénéfice des pays hôtes, et à la prise en compte de la problématique des achats lors de la planification et de la conduite des opérations de maintien de la paix.

Jocelyn Coulon a souligné la nécessité de faire entendre la voix de la Francophonie dans le cadre de l'évaluation en cours des opérations de maintien de la paix et des missions politiques des Nations Unies.

Source : Réseau de recherche sur les opérations de paix (ROP)