Hockey féminin : Les Carabins s'inclinent en finale à McGill

 

Jessica CormierL’équipe de hockey féminin des Carabins de l’Université de Montréal s’est inclinée 7-2 devant les Martlets de McGill dans le troisième et décisif match de la finale du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Cette rencontre était disputée à l’Aréna McConnell dimanche après-midi.

 



Dans cette sixième finale provinciale consécutive entre les deux équipes rivales, les Martlets ont stoppé à deux la série de championnats des Carabins. Ces dernières avaient gagné le deuxième match de la série la veille au CEPSUM par la marque de 5-1.

Il s’agissait du neuvième duel entre les formations qui ont occupé les deux premiers rangs du top 10 de Sport interuniversitaire canadien (SIC) durant toute la saison. McGill a remporté cinq de ces matchs. Ces deux équipes représenteront le Québec au championnat canadien la semaine prochaine. Ce dernier sera présenté à l’Université de Calgary du 12 au 15 mars.

« Ça a été une série relevée. On ne pouvait pas demander mieux comme préparation pour le championnat canadien, a souligné l’entraîneure-chef Isabelle Leclaire. Nous aurions aimé conclure sur une victoire. Comme lors de nos défaites des dernières semaines, nous n’avons pas bien géré la rondelle et cela leur a permis de marquer. »

Comme la veille, les Bleus ont ouvert le pointage tôt dans le match. À 2:27, Jessica Cormier (Administration, HEC Montréal) a fait bouger les cordages sur un but préparé par Josianne Legault (Adaptation scolaire).

La réplique des Martlets est venue du bâton de Leslie Oles qui a marqué sur un retour de lancer à 12:57. Quelques instants plus tard, Marion Allemoz (Criminologie) a décoché un lancer foudroyant qui a fait sauter la bouteille d’eau de la gardienne Taylor Hough du haut du filet. Le jeu s’est poursuivi, mais après une consultation des officiels durant l’arrêt de jeu suivant, le but a été accordé.

En avantage numérique dans les derniers moments de la première période, Mélodie Daoust a créé l’égalité 2-2. C’était le premier de six buts marqués sans réplique. Dès la première minute de la deuxième période, Daoust a donné l’avance à son équipe.

« Nous avons eu des occasions de marquer, mais n’avons pas pu toutes les concrétiser, a dit Isabelle Leclaire. Comme nous l’avons vécu cette saison contre McGill, il y a souvent beaucoup de buts et lorsqu’une équipe prend son élan, il devient difficile de l’arrêter. »

En deuxième période, Gabrielle Davidson a marqué sur un surnombre des Martlets après qu’un tir ait été bloqué à leur ligne bleue. Ensuite, Olivia Sutter a ajouté un but avec seulement sept secondes à jouer à la période médiane.

Les Martlets ont ajouté à leur avance en troisième période. Mélodie Daoust a complété son tour du chapeau après moins de trois minutes de jeu. Leslie Oles a complété le pointage un peu plus de cinq minutes plus tard.

Devant le filet des Carabins, Marie-Pier Chabot (Administration, HEC Montréal) a pris la place d’Élodie Rousseau-Sirois (Architecture de paysage) après le septième but des Rouges. Elles ont reçu un total de 26 lancers. De l’autre côté, les représentantes de l’UdeM ont obtenu 20 tirs au but.

 

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420