Hockey féminin : Les Carabins écartées de la finale par Western

 

L’équipe de hockey féminin des Carabins de l’Université de Montréal s’est inclinée en demi-finale canadienne par la marque de 2-0 devant les Mustangs de Western, deuxième tête de série de ce championnat de Sport interuniversitaire canadien (SIC), samedi soir au Centre Markin MacPhail de Calgary.

 



Les représentantes de l’UdeM joueront pour le bronze dimanche à 16h30, heure avancée de l’est. Elles tenteront de mettre la main sur une quatrième médaille de SIC en autant de saisons. Les Bleus ont mérité l’or en 2013, ainsi que l’argent en 2012 et en 2014. Cette rencontre sera diffusée à www.cis-sic.tv.

« C’est décevant parce que nous visons toujours l’or, mais lorsqu’on met les choses en perspective, nous avons réussi à atteindre le carré d’as et la ligne est mince entre la victoire et la défaite à cette étape de la compétition, a dit l’entraîneure-chef des Carabins Isabelle Leclaire. Demain sera le dernier match de cette édition. Il y a des joueuses qui n’ont jamais gagné de médaille et d’autres qui pourraient en gagner une dernière. L’important est de terminer de la bonne façon, sur une note positive. »

Cette demi-finale a été marqué par du jeu fermé, alors que les occasions de marquer ont été rares des deux côtés. Les Mustangs n’ont ouvert la marque qu’à la 40e minute de jeu. Avec seulement 19,4 secondes à faire en deuxième période, Stacey Scott a dirigé la rondelle au but et Cassidy Gosling a marqué sur le retour en profitant d’une mêlée devant le filet.

Les deux formations ont connu de bons moments dans ce match, mais les deux gardiennes ont réussi des arrêts clés. Durant le premier vingt, les meilleures occasions sont survenues en avantage numérique, sans qu’aucune équipe ne réussisse à ouvrir le pointage. Les Carabins ont été blanchies en cinq supériorités numériques dans ce match.

Notamment, Kelly Campbell a réalisé des arrêts devant des tirs à bout portant de Jessica Cormier (Administration, HEC Montréal) et de Rika Pilon-Robert (Adaptation scolaire) durant le premier vingt. Plus tôt cette semaine, la gardienne des Mustangs a été choisie sur la première équipe d’étoiles canadiennes. Son équipe n’a accordé que 1,3 but par match en moyenne cette saison, ce qui la classe au troisième rang au Canada.

« Nous n’avons pas été en mesure de compliquer suffisamment le travail de la gardienne adverse, a résumé Isabelle Leclaire. Nous avons eu de la difficulté à créer des chances de qualité. C’est décevant, car j’estime que nous avions l’avantage du côté des tirs tentés et de la possession de rondelle. »

Élodie Rousseau-Sirois (Architecture de paysage) s’est également illustrée à l’autre bout de la patinoire. Elle a réalisé plusieurs arrêts importants qui ont permis à son équipe de demeurer dans la rencontre. Elle a fait face à 18 tirs, tandis que Campbell a bloqué les 28 rondelles dirigées vers elle.

Kendra Broad a complété le pointage du côté des Mustangs en marquant dans un filet désert dans la dernière minute de jeu.

 

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420