Stériliser pour réduire la surpopulation de chats errants et éviter des euthanasies

Photo : Marco LangloisPour réduire la surpopulation de chats errants tout comme les portées non désirées ainsi que le nombre d'euthanasies dans les refuges privés, les étudiants bénévoles du Refuge de la Faculté de médecine vétérinaire (FMV) de l'Université de Montréal ont pris part à la 3e Journée nationale de la stérilisation animale du Québec, en procédant à près de 76 stérilisations le 10 mars dernier.

«Cette activité, qui a attiré des gens de la grande région de Saint-Hyacinthe, de Sorel et même des Laurentides, permet aux futurs vétérinaires de parfaire leur formation», indique la Dre Geneviève Lessard, responsable de la formation clinique à la FMV. En effet, les étudiants bénévoles du Refuge ont organisé la logistique de cette journée à laquelle ont participé des étudiants stagiaires de cinquième année rattachés au service de pratique générale du Centre hospitalier universitaire vétérinaire, de même que des vétérinaires de la faculté. La Journée nationale de la stérilisation animale du Québec a été mise sur pied en 2013 mais, depuis 2009, le Refuge de la FMV offre de stériliser les chats errants à moindre coût, tous les mardis.