Le report de l'âge de départ à la retraite risque d'amplifier les inégalités chez les aînés

Image : iStockRepousser à 67 ans l'âge d'admissibilité à la pension de la Sécurité de la vieillesse et au Supplément de revenu garanti créera des inégalités grandissantes chez les personnes âgées.

« Cette modification forcera les retraités à recourir davantage à l'épargne privée pour assurer leurs vieux jours. Or, les études sur le sujet démontrent qu'une plus grande privatisation du système de revenu de retraite mène à des inégalités croissantes chez les personnes âgées. Dès qu'on s'attaque à l'âge de la retraite, on ouvre la porte à un accroissement des disparités », mentionne le démographe Yves Carrière, de l'Université de Montréal, qui présentait, le 19 mars dernier à Ottawa, un rapport sur ce sujet au Réseau Changements de population et parcours de vie.

Le spécialiste du système de revenu de retraite canadien a colligé les plus récentes études internationales sur la question et a conclu que de mauvaises surprises pourraient attendre les prochaines générations de retraités. « Sous prétexte de prévenir les inégalités intergénérationnelles – de moins en moins de travailleurs pour financer de plus en plus de retraités – on risque de générer de plus grandes disparités entre les personnes âgées de demain, c'est-à-dire à l'intérieur même des générations envers lesquelles on dit vouloir être équitable. »

Pour limiter le gonflement des coûts lié à l'arrivée des baby-boomers sur la liste des retraités canadiens, le gouvernement fédéral a annoncé son intention de hausser de deux ans (de 65 à 67 ans) l'âge d'admissibilité à la pension de la Sécurité de la vieillesse et au Supplément de revenu garanti. Cette hausse sera répartie sur six ans, à partir de 2023. Pour Yves Carrière, cette décision favorisera l'appauvrissement d'une partie des personnes âgées dont les revenus sont déjà bas.

À propos de cette étude : Carrière, Yves; Légaré, Jacques; Léger St-Cyr, Mélanie; Ronteix, Chloé; and Diaconu, Viorela (2015) "Vivre et travailler plus longtemps dans une société vieillissante: Vers une croissance des inégalités?"Population Change and Lifecourse Strategic Knowledge Cluster Discussion Paper Series/ Un Réseau stratégique de connaissances Changements de population et parcours de vie Document de travail: Vol. 3: Iss. 2, Article 3.

Note : M. Carrière sera disponible pour répondre aux questions des journalistes à partir du 24 mars.

Relations avec les médias
Benjamin Augereau
Attaché de presse
Tél. : 514-343-6796


D'autres chercheurs du Département de démographie présentaient leurs travaux lors de la conférence du Réseau Changements de population et parcours de vie.

Lire les articles :