Techniques et technologies du cinéma

En 5 secondes

André Gaudreault et Martin Lefebvre sont les auteurs du livre Techniques et technologies du cinéma.

Avant d'être un art, avant d'être une industrie, le cinéma est d'abord une technologie. Bien qu'on en reconnaisse généralement l'importance, la dimension technologique du cinéma a pourtant longtemps été négligée par les chercheurs, qui y voyaient un objet d'étude trop «pratico-pratique», sujet à d'inquiétantes dérives déterministes, voire «fétichistes». Cet ouvrage va à contre-courant de ces idées reçues et participe plutôt du nouvel intérêt pour la technologie qu'a suscité, notamment, l'envahissement par le numérique de toutes les sphères de la production et de la diffusion cinématographiques.

 

En effet, l'abandon désormais généralisé du «dispositif de base» autour duquel s'est érigé le médium nous amène à reconsidérer la place qu'occupent les techniques et les technologies, dans notre façon non seulement de faire des films, mais aussi d'appréhender, de penser le cinéma. Loin de s'arrêter aux innovations récentes, toutefois, les auteurs interrogent, sous un angle à la fois historique, théorique, esthétique et épistémologique, diverses manifestations qui mettent en relief cet ancrage technologique complexe : depuis les «photographies animées» produites chez Edison et Lumière, jusqu'aux images retouchées numériquement, en passant par le cinéma olfactif ou certains classiques de l'animation et du film noir, les transformations technologiques n'ont semble-t-il jamais cessé de redéfinir les modalités du cinéma.

En faisant ainsi se côtoyer différentes époques et perspectives d'analyse, les 14 contributions de ce livre dessinent les contours d'un champ d'études en pleine ébullition et interroge avec originalité un enjeu crucial de la réflexion cinématographique actuelle.

André Gaudreault est professeur au Département d'histoire de l'art et d'études cinématographiques de l'Université de Montréal. Il est également directeur du Groupe de recherche sur l'avènement et la formation des institutions cinématographiques et scéniques, de la revue Cinémas et de la section canadienne du partenariat international TECHNÈS. Martin Lefebvre est professeur à la Mel Hoppenheim School de l'Université Concordia, où il est titulaire de la Chaire de recherche en études cinématographiques. Il dirige le groupe de recherche ARTHEMIS et la revue savante RS/SI.

Sous la direction d'André Gaudreault et Martin Lefebvre, Techniques et technologies du cinéma : modalités, usages et pratiques des dispositifs cinématographiques à travers l'histoire, Presses universitaires de Rennes, 2015, 299 pages.