Nouvelle équipe de direction de l'Université de Montréal

Lors de sa dernière séance, le Conseil de l'Université de Montréal a procédé à la nomination des membres de l'équipe de direction de l'Université qui entrera en fonction le 1er juin 2015. Auparavant, l'Assemblée universitaire avait également donné son agrément aux personnes proposées.

 

« J'ai formé l'équipe qui m'appuiera pour ce deuxième mandat en fonction des défis qui nous attendent, souligne le recteur Guy Breton. Ces défis seront nombreux et, en adaptant notre Université, nous y répondrons mieux et ferons en sorte que son caractère public, francophone et son statut de grande université de recherche, s'affirme encore davantage sur la scène nationale et internationale. »

L'équipe de direction sera composée de six vice-recteurs, soit un de moins que l'équipe précédente.

Louise Béliveau aura la responsabilité des études et de la vie étudiante. Son mandat comprendra notamment la gestion des dossiers liés à l'enseignement aux trois cycles d'études et à la formation continue, les liens avec les associations étudiantes, le soutien à la réussite, les services aux étudiants, l'amélioration continue des programmes d'études et le soutien à la création et à l'actualisation de partenariats, notamment interdisciplinaires. Mme Béliveau a été directrice du Département de kinésiologie, doyenne de la Faculté des études supérieures et postdoctorales, vice-rectrice aux affaires étudiantes et au développement durable. Depuis l'automne 2014, elle assure l'intérim au vice-rectorat aux études.

Le vice-recteur en poste aux affaires internationales et à la Francophonie, Guy Lefebvre, conservera ses fonctions, auxquelles s'ajouteront le développement philanthropique et les relations avec les diplômés. M. Lefebvre veillera à accroître l'internationalisation de l'Université, promouvoir l'enseignement et la recherche en langue française et mener à bien la campagne de financement. Avant de se joindre à l'équipe de direction, M. Lefebvre était doyen de la Faculté de droit. Spécialiste reconnu du droit des affaires, il est co-directeur du Centre de recherche sino-canadien à la prestigieuse China University of Political Science and Law, de Beijing.

Le poste de vice-recteur aux ressources humaines et à la planification sera confié à Jean Charest, qui était jusqu'à présent directeur de l'École de relations industrielles. M. Charest aura pour mandat de s'attaquer au défi de la relève et d'accroître les mesures de valorisation de tous les employés. M. Charest a été le cofondateur du Centre de recherche interuniversitaire sur la mondialisation et le travail (CRIMT) et, avant d'entreprendre sa carrière universitaire, il a œuvré pendant dix ans à titre d'économiste à la Confédération des syndicats nationaux (CSN).

Un nouveau vice-rectorat sera créé et confié à Gérard Boismenu : développement académique et transformation institutionnelle. Il aura la responsabilité de mener à bien la planification stratégique et sa mise en œuvre, de redéfinir la configuration institutionnelle de l'Université, de développer l'université numérique et de coordonner le développement académique du quartier universitaire Outremont. Membre de la Société royale du Canada, M. Boismenu était jusqu'à présent doyen de la Faculté des arts et des sciences. Politologue spécialisé en études canadiennes et en études européennes, il a joué un rôle majeur dans la mise en place de la plateforme Érudit et est membre du Conseil d'administration de l'Université Sorbonne Paris Cité.

Le vice-recteur aux finances et infrastructures, Éric Filteau, poursuivra son travail visant le retour de l'équilibre budgétaire et la réduction de la dette, le maintien et le développement des actifs immobiliers, l'évolution des outils technologiques de soutien à la formation, à la recherche et à la gestion. Il aura également la responsabilité de mettre en action le plan de développement durable de l'Université. Actuaire de formation et détenteur d'un MBA, M. Filteau a occupé, notamment, les postes de directeur de la division du régime de retraite, puis d'adjoint du vice-recteur exécutif, vice-recteur adjoint à l'administration, avant de devenir, en juin 2010, vice-recteur aux finances et infrastructures.

Le Secrétaire général, Alexandre Chabot, fait aussi partie de l'équipe de direction. Relevant également du Conseil, il a le mandat de promouvoir l'éthique et de simplifier les processus opérationnels et décisionnels dans le respect des obligations légales de l'Université. M. Chabot a occupé divers postes au sein de la direction de l'Université, entre autres en matière d'affaires gouvernementales et comme chef de cabinet du recteur.

Le directeur de cabinet du recteur et directeur des relations gouvernementales, Jean Renaud, demeure en poste afin de soutenir le recteur dans la réalisation de son mandat et d'assurer la liaison avec l'ensemble des paliers de gouvernement. M. Renaud a une longue feuille de route en gestion des affaires publiques. Il a occupé diverses fonctions dans le monde municipal, dont celles de conseiller spécial au cabinet du maire et du comité exécutif de la Ville de Montréal. Il a aussi été conseiller politique auprès du ministre des Finances et du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation du Québec.

Le poste de vice-recteur à la recherche, à la création et à l'innovation reste pour l'instant  à pourvoir. L'intérim sera assuré par Dominique Bérubé, vice-rectrice adjointe à la recherche, à la création et à l'innovation.