Faire un don pour favoriser le recrutement de jeunes chercheurs

  • Forum
  • Le 4 mai 2015

  • Paule Des Rivières

Christian Baron dirige le Département de biochimie et médecine moléculaire de l'UdeM. Photo : Amélie PhilibertLe geste : donner au Fonds des jeunes chercheurs du Département de biochimie et médecine moléculaire

 

La motivation : rester compétitif sur la scène internationale

Christian Baron dirige le Département de biochimie et médecine moléculaire de l'UdeM, un département, dit-il avec une légitime fierté, qui réussit à attirer des chercheurs de renom. Cet attrait suppose qu'on puisse offrir aux recrues des fonds pour mettre sur pied un laboratoire et une équipe de recherche. «Un nouveau chercheur en sciences biomédicales a des besoins.»

Il y a trois ans, M. Baron a donc créé le Fonds des jeunes chercheurs, «qui nous permet d'assurer la relève professorale du département». Grâce à ce fonds, l'unité a recruté des chercheurs du California Institute of Technology, de l'Université Harvard et de l'Université Stanford. L'argent n'est cependant pas le seul critère, la culture d'excellence et de collaboration du département séduit aussi les scientifiques qui choisissent l'Université de Montréal.

M. Baron est entré à l'UdeM il y a sept ans, après avoir travaillé à l'Université McMaster, à Hamilton. Il est né à Toronto et a grandi en Allemagne. À l'Université de Montréal, il participe pleinement au développement d'une culture philanthropique. Son équipe vend même des calendriers et des tasses à mesurer au coût de 20 $. «Aucun don n'est trop petit.»

Les chercheurs du Département de biochimie et médecine moléculaire consacrent leurs travaux à une meilleure compréhension des cancers et de certaines maladies infectieuses et neurodégénératives. Plusieurs travaillent à l'Institut de recherche en immunologie et en cancérologie, ainsi qu'aux centres de recherche du CHUM et du CHU Sainte-Justine et à l'Institut de recherches cliniques de Montréal.