Football : Byron Archambault au mini-camp des recrues des Giants de New York

Byron ArchambaultLe secondeur étoile des Carabins de l’Université de Montréal Byron Archambault aura la chance de démontrer son savoir-faire dans la NFL puisqu’il a été invité à prendre part au mini-camp des recrues des Giants de New York du 8 au 10 mai prochains.

 

 

Archambault, un Montréalais de 25 ans qui étudie en sécurité et études policières, a eu la confirmation en début de soirée samedi, quelques heures après la fin de la séance de repêchage de la NFL. Des discussions avaient eu lieu avec la formation new-yorkaise au cours de la dernière semaine. Ce camp regroupera les joueurs repêchés ce week-end et des agents libres invités, dont Archambault.

C’est la deuxième année consécutive que les Carabins voient un de leurs protégés avoir un essai dans la NFL. Rappelons que l’an dernier, le joueur de ligne offensive David Foucault avait été invité par les Panthers de la Caroline avant de signer un contrat et se tailler une place sur leur alignement régulier.

Depuis la conquête de la Coupe Vanier, Archambault, un ancien des Cheetahs du collège Vanier et des Cactus du collège Notre-Dame, a poursuivi son entraînement au CEPSUM avec les entraîneurs des Carabins et ses coéquipiers de l’UdeM. Il a également travaillé étroitement avec Pierre-Mary Toussaint, préparateur physique des Bleus, et David Ménard, joueur des Lions de la Colombie-Britannique et ancien des Carabins diplômé en kinésiologie.

Archambault, joueur défensif par excellence au Québec et membre de la première équipe d’étoiles canadiennes en 2014, avait pris part à un camp régional de la NFL il y a quelques semaines à Denver au Colorado.

« Tout ce que je demandais, c’était d’avoir une chance, alors c’est certain que je suis très content, a affirmé Archambault en direct de la Floride où il finalise sa préparation en plus de passer du temps avec sa famille. Il s’agit d’une autre étape dans mon cheminement et j’entends en profiter pour forcer les Giants à m’offrir un contrat. Je ne considère pas avoir atteint mon plein potentiel et j’aborde ce défi avec l’intention de faire ma place au plus haut niveau de compétition. »

Archambault est classé au 14e échelon en vue du repêchage de la Ligue canadienne de football (LCF) qui aura lieu le 12 mai prochain, le meilleur classement parmi les secondeurs évoluant sur le circuit de Sport interuniversitaire canadien.

« Byron a toujours travaillé extrêmement fort dans tout ce qu’il a entrepris et il affiche beaucoup de détermination quand il y a un obstacle ou un défi devant lui, a mentionné l’entraîneur-chef des Carabins Danny Maciocia, qui se réjouit évidemment pour son protégé. Nous sommes très fiers de cette opportunité qui s’offre à lui. »

« C’est une autre tape dans le dos pour notre programme de football qui est pris au sérieux par les organisations professionnelles, que ce soit par nos performances sur le terrain ou notre façon d’entraîner les joueurs. Notre priorité demeure la combinaison du football et des études, mais nous travaillons aussi pour aider nos joueurs à atteindre les rangs supérieurs. »

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420