Un plan d'action institutionnel pour le soutien à la réussite

  • Forum
  • Le 5 mai 2015

  • Martin LaSalle

En 5 secondes

La vice-rectrice aux études et aux affaires étudiantes de l’UdeM, Louise Béliveau, a présenté les grandes lignes du plan d’action institutionnel de soutien à la réussite étudiante.

Louise Béliveau, vice-rectrice aux études et aux affaires étudiantes. Photo : Amélie PhilibertLa tenue du colloque sur la réussite étudiant, le 16 avril dernier, a permis à la vice-rectrice aux études et à la vie étudiante, Louise Béliveau, de présenter les grandes lignes du plan d'action institutionnel pour le soutien à la réussite, qui sera prochainement soumis au Conseil de l'Université.

 

Ce plan est issu d'une démarche de réflexion et de consultation amorcée à l'été 2013 auprès des membres de la haute direction, des représentants facultaires, des associations étudiantes et des directions de service.

«L'objectif consistait à définir la réussite étudiante, à établir les grandes orientations stratégiques et à déterminer les grands champs d'action et les objectifs sectoriels qui mobiliseront tous les acteurs de l'établissement dans le soutien à la réussite étudiante», a indiqué Mme Béliveau.

Ainsi, le comité de travail a désigné neuf principes, dont celui voulant que le soutien à la réussite soit une responsabilité à la fois individuelle et collective. La consultation a aussi permis de dégager 17 priorités dans le but de mieux accueillir et appuyer les étudiants.

Une fois le plan diffusé, un comité de suivi sera créé afin de déployer des projets pilotes qui permettront d'évaluer le plan sur une base régulière.

«À l'aube de la prochaine planification stratégique, qui aura lieu à l'automne, il importe d'inclure notre plan institutionnel pour le soutien à la réussite dans les discussions pour que nous nous entendions sur les efforts à y consacrer car, malgré les compressions, il y a des choix à faire», a soutenu la vice-rectrice.

Une définition de la réussite

Le plan institutionnel de soutien à la réussite définit la réussite étudiante comme la réalisation du projet de formation dans lequel s'est engagé l'étudiant, qu'il s'agisse d'un cours, d'un diplôme ou d'un certificat. Ce projet peut comprendre l'acquisition de connaissances, le développement de compétences disciplinaires et transversales, et l'épanouissement de ses talents. Et, bien que l'étudiant demeure le principal artisan de sa réussite, l'établissement et ses acteurs doivent déployer les moyens nécessaires pour l'appuyer dans ses efforts.