Football : Danny Maciocia intronisé au Club de la médaille d’Or

 

Danny MaciociaL’entraîneur-chef de l’équipe de football des Carabins de l’Université de Montréal Danny Maciocia a été intronisé mercredi soir au Temple de la renommée du Club de la médaille d’or.

 Le pilote des Bleus a été choisi en tant que bâtisseur. L’ensemble de sa carrière et sa contribution au football ont été soulignées. Par ailleurs, il est le premier entraîneur de ce sport à avoir reçu pareil honneur par cet organisme qui intronise des personnalités depuis 1979.

Ce véritable gagnant a remporté des championnats à tous les niveaux. Maciocia a obtenu un autre statut important avec la conquête de la Coupe Vanier des Carabins en novembre dernier, puisqu’il est devenu le premier entraîneur-chef de l’histoire à gagner la Coupe Grey et la Coupe Vanier.

L’entraîneur montréalais a débuté sa carrière d’entraîneur en 1993. Il a d’abord connu du succès et remporté des titres avec l’Équipe du Québec des moins de 19 ans et les Cougars de Saint-Léonard dans la Ligue canadienne junior. Il s’est joint aux Alouettes de Montréal en 1996 en tant qu’entraîneur responsable de la qualité du jeu. Il a travaillé un total de 14 ans dans la Ligue canadienne de football (LCF). Il est devenu au passage le premier Québécois à gagner la Coupe Grey en tant que coordonnateur offensif (2003) et entraîneur-chef (2005), avec les Eskimos d’Edmonton.

« J’étais très surpris d’apprendre que j’allais être intronisé, je crois que j’ai encore beaucoup à accomplir. a dit Maciocia. C’est un véritable honneur que de me retrouver parmi tant de grandes personnalités sportives du Québec.

« Je rêvais de jouer chez les professionnels lorsque j’étais jeune, mais je me suis tourné vers une carrière d’entraîneur lorsque j’ai constaté que ce ne serait pas possible. Je n’aurais pas cru avoir une telle carrière et cela me rappelle qu’il est important de persévérer et de faire ce qu’on aime dans la vie. C’est pourquoi aussi j’ai toujours tenu à aider nos entraîneurs et nos joueurs de la province de différentes façons. »

L’haltérophile Maryse Turcotte et le skieur acrobatique Alexandre Bilodeau ont également été intronisés lors de cette soirée. De plus, pour une 48e édition, le Club de la médaille d’or a remis trois bourses de 1000 $ à des athlètes de la relève québécoises en canoë-kayak de vitesse, au handball et au rugby.

Fondé en 1967, le Club vise à amasser des fonds pour remettre en bourses à des athlètes amateurs de la relève,  en rassemblant des entreprises, des gens d’affaires et de fidèles alliés des athlètes lors d’activités sociales.

 

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458