Miriam Beauchamp reçoit le prix Début de carrière 2015 de l'INS

Miriam Beauchamp, professeure au Département de psychologie de l'Université de MontréalMiriam Beauchamp, Ph.D., professeure au Département de psychologie de l'Université de Montréal et chercheuse au CHU Sainte-Justine, a reçu le prix Début de carrière 2015 de l'International Neuropsychological Society (INS), laquelle a pour mission de promouvoir l'étude internationale et interdisciplinaire des relations entre le cerveau et le comportement tout au long de la vie.

 

Ce prix souligne les travaux de recherche et les réalisations scientifiques exceptionnelles de la chercheure dans le domaine de la neuropsychologie, plus précisément les commotions cérébrales pédiatriques, les traumatismes crâniocérébraux et la cognition sociale.

À l'occasion de la remise de son prix, Miriam Beauchamp a prononcé une conférence sur la composante sociale des traumatismes crâniens pédiatriques, au-delà du cerveau et des comportements. Les perturbations cérébrales survenant durant le développement de l'enfant, de la naissance à la fin de l'adolescence peuvent en effet perturber l'équilibre délicat des processus environnementaux, cérébraux et cognitifs qui sous-tendent la compétence sociale, conduisant à des comportements sociaux inappropriés.

Dans le cadre de ses travaux de recherche, Miriam Beauchamp arrime des outils de neuroimagerie très sensibles à la multitude de méthodes d'évaluation sociale et environnementale qu'elle conçoit, dont l'utilisation conjuguée a le potentiel d'améliorer le pronostic et l'identification précoce des jeunes qui, par suite d'un traumatisme crâniocérébral, sont à risque d'adopter des comportements socialement inadaptés. À terme, elle souhaite contribuer à améliorer les moyens d'intervention et de prise en charge de ces patients.

Miriam Beauchamp est aussi fondatrice et directrice du laboratoire de neuropsychologie développementale ABC.

À propos du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine

Le Centre de recherche du CHU Sainte-Justine est un établissement phare en recherche mère-enfant affilié à l'Université de Montréal. Axé sur la découverte de moyens de prévention innovants, de traitements moins intrusifs et plus rapides et d'avenues prometteuses de médecine personnalisée, il  réunit plus de 180 chercheurs, dont plus de 90 cliniciens, ainsi que 350 étudiants de cycles supérieurs et postdoctorants. Le centre est partie intégrante du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, le plus grand centre mère-enfant au Canada et le deuxième centre pédiatrique en importance en Amérique du Nord.

Source : Communications, Centre de recherche du CHU Sainte-Justine