Golf : Les Carabins remportent un deuxième titre canadien en trois ans

La formation féminine de l’équipe de golf des Carabins de l’Université de Montréal a remporté le championnat universitaire de Golf Canada, pour une deuxième fois en trois saisons, vendredi au Club de golf Cutten Fields de Guelph. Sur le plan individuel, Caroline Ciot a pris la deuxième position.

 

 



Les Carabins occupaient la tête par un coup avant le début de la dernière ronde et une chaude lutte s’annonçait entre quatre formations avec 18 trous à jouer. « Ça ne pouvait pas être plus serré que ça, a souligné l’entraîneur-chef Daniel Langevin. Il y avait une très grande opposition. Toutes les équipes s’étaient améliorées. C’est plaisant de gagner et nous ne voulons pas nous arrêter là. »

Au final, les Bleus ont terminé avec un cumulatif de +72, soit trois coups d’avance sur les Vikes de Victoria. Les Thunderbirds de UBC ont complété le podium à +76. « Nos joueuses ont été très bonnes sur les plans tactiques et stratégiques sur les cinq derniers trous et je crois que ça a fait la différence », a ajouté Daniel Langevin.

Caroline Ciot (Kinésiologie) partageait le premier rang du classement après trois rondes. La joueuse de 24 ans originaire de Québec menait également par deux coups avec cinq trous à faire, mais Brynn Tomie de Victoria est revenue de l’arrière et a notamment réussi un oiselet au 17e trou pour créer l’égalité. Ciot a terminé le tournoi à +17, un coup de plus que son adversaire.

« Je suis déçue, car je sentais que la porte était ouverte, a dit Ciot. Elle a réussi de longs coups roulés pour me battre. Mais je suis très heureuse de l’accomplissement de notre équipe. »

Sarah-Andréa Landry (Psychologie) a également connu une bonne semaine. La Montréalaise de 25 ans a pris la quatrième position, à sept coups de la tête. Par ailleurs, elle a joué la meilleure ronde de la dernière journée, à +1. « Sarah-Andréa a réussi une très belle performance sous pression, a affirmé Daniel Langevin. Elle a su soutenir l’équipe durant tout le tournoi. »

Julie Brossoit (Génie biomédical, Polytechnique) et Véronique Fortin-Latreille (Droit) ont également percé le top 20, se classant respectivement au 17e et au 20e rang de la compétition.

La formation féminine des Carabins avait remporté son premier titre national au printemps 2013 au Club de golf Val des Lacs. Sabrina Sapone avait mérité le championnat individuel, tandis que Caroline Ciot, à sa saison recrue, avait terminé en cinquième position. La joueuse par excellence du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) avait partagé le neuvième rang l’an dernier à Winnipeg.

« Gagner à nouveau cette année est pour nous une autre grande étape, a souligné Caroline Ciot qui s’était entraînée un mois en Caroline du Nord, là où réside son copain, le joueur de ligne offensive des Panthers de la Caroline et ancien Carabin David Foucault. Notre équipe était aussi forte cette année qu’en 2013. Cette fois-ci, nous sentions que chaque trou comptait et nous avons réussi à limiter les erreurs. »

Du côté masculin, les Carabins n’ont pas fait la coupure après les trois premières journées. Ils ont terminé au 14e rang. Sur le plan individuel, Maverick Faber (Sciences économiques) a présenté le meilleur cumulatif, à +16. Il s’est classé en 36e position.

Pour information :
Mathieu Dauphinais
Agent d'information sportive
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6111, poste 4242