Les collations des grades se donnent un coup de jeune

  • Forum
  • Le 1 juin 2015

  • Martin LaSalle

En 5 secondes

L’Université de Montréal a innové en 2015 en harmonisant l’ensemble des 24 collations de grade, à la suite de consultations menées auprès d’étudiants de nombreuses disciplines et de tous les cycles.

De nombreuses personnes réparties dans plusieurs services et unités ont rendu possible la tenue de la Collation des doctorats de 3e cycle. Ci-dessus, le noyau dur du Bureau des communications et des relations publiques. De gauche à droite, Émilie Gauduchon, coordonnatrice des collations des grades; Nathalie Siberan, agente au service à la clientèle pour les collations des grades; Nadine Khairallah, coordonnatrice du protocole et des relations publiques; Danielle E. Cloutier, directrice du protocole et des relations publiques; Benjamin Augereau, coordonnateur de projet; Sophie Doucet, coordonnatrice du protocole et des relations publiques; et Michelle Huot, conceptrice-graphiste.L'Université de Montréal a innové cette année en harmonisant l'ensemble de ses collations des grades, à la suite de consultations menées auprès d'étudiants de nombreuses disciplines et de tous les cycles. Ils ont exprimé le souhait que les cérémonies soient davantage centrées sur les finissants, qu'elles soient plus festives et qu'elles soient... plus courtes.

Les étudiants ont aussi formulé le souhait que chaque collation offre une expérience institutionnelle équivalente à tous les diplômés.

Dans cet esprit, divers changements ont été apportés aux collations. Par exemple, les finissants se sont cette fois-ci inscrits en ligne à leur cérémonie et un seul visuel a été (et sera ultérieurement) utilisé pour toutes les collations. Il y aura entre les cérémonies un air de parenté et il sera possible de suivre en direct leur déroulement sur le site des collations de l'Université. La saison des collations comprendra 24 cérémonies, qui auront lieu dans le magnifique amphithéâtre du pavillon Roger-Gaudry.

Pour la plupart des cérémonies, c'est désormais un diplômé connu et inspirant qui prend la parole en ouverture, souhaitant la bienvenue aux familles et aux amis des finissants. Et le programme musical – interprété par des étudiants de la Faculté de musique sous la direction de Simon Jolicœur-Côté – a été revisité.

À l'issue de la collation, tous les diplômés sont invités à se regrouper pour le lancer du mortier, après quoi un coquetel d'honneur les attend. Puis, à la fin, ils foulent pour une dernière fois le tapis bleu de leur alma mater.

De nombreuses photos officielles sont proposées aux diplômés et à leurs proches, lesquelles sont prises tant avant la remise des diplômes que pendant et après.

Par ailleurs, les collations de l'automne se tiendront dans un laps de temps raccourci, à raison de deux collations par jour pendant deux semaines. Outre des économies d'échelle réalisées, ce resserrement facilitera la coordination des cérémonies.

Soulignons que l'équipe mandatée par le recteur pour la réalisation des collations des grades est dirigée de main de maître par Danielle E. Cloutier, directrice du protocole et des relations publiques de l'UdeM, en étroite collaboration avec les facultés, toujours responsables du volet scolaire de la remise des diplômes.