Bonnie Swaine honorée par le Réseau provincial de recherche en adaptation-réadaptation

En 5 secondes

Le Réseau provincial de recherche en adaptation-réadaptation (REPAR) a honoré la Dre Bonnie Swaine.

À l'occasion du 1er Congrès québécois de recherche en adaptation-réadaptation sous le thème Rencontre des forces vives et de l'excellence en réadaptation physique, le Réseau provincial de recherche en adaptation-réadaptation (REPAR) a honoré la récipiendaire du Prix de reconnaissance volet chercheur du REPAR, la Dre Bonnie Swaine.

Dre Swaine est professeure titulaire au programme de physiothérapie de l'École de réadaptation de l'Université de Montréal (UdeM). Physiothérapeute de formation, elle a reçu son doctorat de l'UdeM. Depuis 2000, Dre Swaine est chercheuse au Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation (CRIR) du Montréal métropolitain et elle est codirectrice scientifique de ce centre de recherche depuis 2009. Elle a été chercheuse boursière du FRQS pendant 12 ans (Junior I, II et Senior) et a reçu plusieurs subventions importantes du FRQS et des IRSC. Dre Swaine jouit d'une reconnaissance au Québec et aux niveaux national et international dans le domaine de la recherche auprès de personnes ayant subi un traumatisme cranio-cérébral (TCC) autant chez l'enfant que l'adulte.

De par son expertise en réadaptation, en épidémiologie et en méthodologie, Dre Swaine a mené des études sur l'évaluation de la qualité des services de réadaptation, sur le développement d'outils d'évaluation ainsi qu'en transfert de connaissances. Elle a aussi participé au développement de guides de pratiques cliniques.

Au cours des années, Dre Swaine a collaboré avec des cliniciens, des chercheurs et des administrateurs au Québec, au Canada et en Europe. Elle a représenté le Canada dans des équipes internationales dédiées au développement de mesures de résultats en recherche pédiatriques liées aux TCC.

Actuellement, elle exerce un leadership dans des initiatives canadiennes pour créer de véritables collaborations pancanadienne. Active au sein des activités du REPAR (membre du conseil scientifique de 2001-2006), Dre Swaine a développé des collaborations avec de nombreux chercheurs du REPAR à l'UdeM, et aussi dans les autres universités Québécoises. Elle est co-directrice d'une équipe ONF-REPAR oeuvrant sur la recherche liée à la prestation des services de réadaptation TCC qui regroupe plus de dix chercheurs. De plus, elle codirige depuis 2011 le projet Laboratoire Vivant de Réadaptation (RehabMaLL) du CRIR.

Au fil des ans, Dre Swaine a reçu de nombreuses invitations à présenter ses résultats de recherche à des conférences locales, nationales et internationales. Elle a participé à la publication de 85 articles scientifiques avec comité de pairs, 5 chapitres de livre, 6 rapports de recherche et plus de 120 abrégés. Elle a dirigé les travaux de 12 étudiants à la maîtrise, 11 au doctorat et de 2 stagiaires postdoctoraux, ainsi que de 51 projets d'études de maîtrise professionnelle. Une contribution remarquable à la formation de la relève.

Le prix de reconnaissance du REPAR est attribué à un membre ou un ancien membre du Réseau s'étant illustré de façon particulière pour sa contribution au développement de la recherche en adaptation-réadaptation. Il vise à reconnaître l'implication des membres au développement et activités du REPAR, l'excellence de la recherche réalisée par les membres du REPAR ainsi que leur implication à la promotion de la recherche en adaptation-réadaptation. La Dre Bonnie Swaine a eu une carrière exceptionnelle comme professeure-chercheure et a fait une contribution remarquable au développement de la recherche en adaptation-réadaptation au Québec au cours des 25 dernières années.

L'événement s'est déroulé en présence de nombreux membres du REPAR ainsi que de dignitaires invités pour l'occasion. Le prix de reconnaissance a été remis à Dre Swaine par la première récipiendaire du même prix, Dre Carol L. Richards et en présence de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse et à la Santé publique, Mme Lucie Charlebois.

Le REPAR est un réseau thématique financé par le Fonds de recherche du Québec.