Sébastien Lapointe, premier étudiant canadien admis à l’OIST au Japon

En 5 secondes

Sébastien Lapointe, étudiant à la maîtrise au Département de chimie, est le premier étudiant canadien à avoir été admis à l’Okinawa Institute of Science and Technology (OIST), au Japon.

Sébastien Lapointe, étudiant à la maîtrise au Département de chimie, est le premier étudiant canadien à avoir été admis à l’Okinawa Institute of Science and Technology (OIST), au Japon.Sébastien Lapointe, étudiant à la maîtrise au Département de chimie, est le premier étudiant canadien à avoir été admis à l’Okinawa Institute of Science and Technology (OIST), au Japon. Il va y débuter son doctorat en septembre.

Établissement d’élite, l’OIST est une école d'études supérieures interdisciplinaire offrant un programme de doctorat en sciences. Elle abrite 500 chercheurs de classe mondiale et 150 étudiants soigneusement sélectionnés, recrutés pour la plupart en dehors du Japon.

 

L’OIST ne possède qu’un seul département, offrant une formation interdisciplinaire personnalisée qui favorise un nouveau type de circulation des connaissances. Tous les programmes se déroulent entièrement en anglais, ce qui constitue une première au Japon.

Dirigé par Davit Zargarian, professeur au Département de chimie de l’Université de Montréal, Sébastien Lapointe étudie la chimie inorganique et organométallique.