L'Orchestre de l'Université de Montréal rend hommage aux grands jazzmen

L'OUM sous la direction de Jean-François Rivest.

L'OUM sous la direction de Jean-François Rivest.

En 5 secondes

Cet automne, c'est la musique classique qui ouvrira le bal, le 3 octobre, de la nouvelle saison artistique de la Faculté de musique.

À l'aube de sa nouvelle saison artistique, la Faculté de musique de l'Université de Montréal dévoile sa programmation 2015-2016 sous le thème «Un monde de musiques.»

Cet automne, c'est la musique classique qui ouvrira le bal, le 3 octobre. L'Orchestre de l'Université de Montréal (OUM) présentera la Symphonie no 9 «Du nouveau monde» d'Antonin Dvorak, un Concerto pour piano en fa dièse mineur, œuvre tout à fait extraordinaire d'Alexandre Scriabine ainsi qu'Aurora, création primée de Gabriel Penido.

«À mon avis, l'imagination est la plus belle des qualités humaines. L'imagination créatrice, qui sollicite toutes les ressources de l'artiste pour mettre au monde une œuvre nouvelle, est encore plus belle. Et ce concert fait l'éloge de l'inventivité, de la jeunesse et de l'imagination sous plusieurs angles», a résumé le chef de l'OUM, Jean-François Rivest.

Deux autres concerts de l'OUM seront à l'affiche : Jazz, un hommage aux grands jazzmen avec une incursion chez Ravel pour le Concerto pour la main gauche en ré majeur. Mais également Cuban Overture, une œuvre orchestrale de George Gershwin, un bouquet de Duke Ellington arrangé par Jeff Tyzik, le prodigieux Leonard Bernstein, qui allia la dramaturgie shakespearienne aux couleurs du jazz dans le drame lyrique West Side Story et Dialogue for jazz combo and orchestra de Dave Brubeck.

Le chef de l'OUM a aussi prévu un concert «dont vous êtes le héros», en collaboration avec la chaîne Ici Musique de Radio-Canada. Internautes et spectateurs pourront à compter du premier septembre proposer un programme de concert, en respectant bien entendu les différents temps d'une soirée consacrée à la musique symphonique.

Les grands ensembles

Par ailleurs, sous la direction de Robin Wheeler, l'Atelier d'opéra de l'UdeM offrira en novembre Les mamelles de Tirésias, un opéra-bouffe de Francis Poulenc, représentant le meilleur des deux mondes pour le public et les jeunes chanteurs aux tessitures très typées de la Faculté de musique.

En février, l'Atelier et l'OUM joueront la Nozze di Figaro de Mozart. «Mozart nous livre dans ses opéras, un alliage d'action et de musique dont les nuances démontrent sans équivoque que la musique est théâtre», rappelle le directeur Jean-François Rivest.

Pour sa part, le Big Band présentera, en novembre, Jazz pour le temps présent! Puis, en mars, l'ensemble sera propulsé par l'énergie du batteur Ignacio Berroa, figure de proue de la scène jazz internationale sous le titre Le Big Band jazze avec le batteur Ignacio Berroa, maître des rythmes afro-cubains.

En avril prochain, Lorraine Vaillancourt dirigera, avec son invité Cristian Gort, un concert de l'Atelier de musique contemporaine consacré à des œuvres puisées dans le répertoire du 20e et 21e siècle.

De plus, elle livrera son tout dernier concert à titre de professeur à la Faculté de musique, au terme d'une carrière de 37 ans à l'Université de Montréal. 

Lors de cet événement, Mme Vaillancourt dirigera deux ensembles qu'elle a créés : l'Atelier de musique contemporaine, constitué de ses étudiants, et le Nouvel Ensemble Moderne. Le concert sera consacré à Kraanerg, œuvre pour orchestre de chambre d'Iannis Xenakis.En décembre prochain, sous la gouverne du clarinettiste et directeur du Chœur de clarinettes de l'UdeM, André Moisan, vous entendrez «un programme varié qui offrira un bon éventail du spectre de couleurs sonores pouvant être obtenu avec un tel ensemble», rappelle le directeur.

  • L'atelier d'opéra de l'Université de Montréal sous la direction de Robin Wheeler

  • Le big band de l'Université de Montréal sous la direction de Ron Di Lauro

  • Lorraine Vaillancourt.

  • Ignacia Berroa

D'autres événements marquants

Les séries d'avant-garde Ultrasons, consacrées aux œuvres d'étudiants et de créateurs professionnels réputés explorant les musiques électroacoustiques, les vidéomusiques et les performances interactives, auront lieu en janvier et en avril 2016 à la salle Claude-Champagne.

Enfin, le public est invité à découvrir la saison d'automne 2015 de l'Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM).

Voir la programmation complète.