Serge Brochu en lice pour les Prix Impacts du CRSH

En 5 secondes

Le professeur de criminologie Serge Brochu est en lice pour les Prix Impacts du CRSH pour les réalisations menées par ses deux Alliances de recherche universités-communautés (ARUC).

Le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) a annoncé cette semaine que le professeur de criminologie Serge Brochu était finaliste pour le Prix Partenariat 2015 (Prix Impacts) pour l'ensemble des réalisations menées par ses deux Alliances de recherche universités-communautés (ARUC), qu'il a codirigées avec Michel Landry, de l'Institut de recherche sur les dépendances et professeur associé au Département de psychologie de l'UdeM.

Les recherches de Serge Brochu, spécialiste de la toxicomanie, et de ses Alliances ont révélé les coûts non seulement astronomiques mais aussi évitables de l'abus de substances au Canada, et nettement démontré qu'il  est possible d'intervenir avec succès auprès  des personnes  aux prises avec des problèmes de dépendance et d'améliorer leur quotidien, tout en réduisant les coûts sociétaux.

La première Alliance a permis de mieux comprendre les processus d'inadaptation sociale et de réadaptation des toxicomanes et d'identifier des variables déterminantes reliées à l'efficacité des traitements. Elle a également mené à la mise au point et à l'expérimentation de nombreuses pratiques nouvelles pour une intervention efficace auprès des personnes toxicomanes.

La deuxième Alliance s'est penchée sur les réseaux de traitements en toxicomanie afin d'établir les obstacles à l'offre de services et à la collaboration entre les différents prestataires concernés. Des solutions concrètes pour mieux coordonner les efforts d'intervention ont été proposées et devraient être implantées avec l'adoption des nouvelles orientations interministérielles 2015-2020 en dépendance du Québec.

Serge Brochu s’est en outre impliqué dans la toute première étude nord américaine portant sur la prescriptoin médicalisée d’héroïne à Vancouver et à Montréal en mesurant l’impact de cette mesure innovante dans le voisinage de la clinique de prescription.

Les travaux de ces deux Alliances n'ont cessé d'innover. En valorisant le dialogue de la science et de la clinique, les Alliances ont joué  un rôle moteur dans la construction de passerelles entre les milieux universitaires et de pratique. Elles ont permis à un partenariat naissant à travers une petite équipe de quatre chercheurs de se déployer. Elle sont aussi sont devenues une référence dans le domaine du savoir en toxicomanie, en plus d'avoir mobilisé un groupe important de chercheurs et de partenaires.

Le partenariat a également influencé le milieu universitaire, tout d'abord en rassemblant des chercheurs de six universités qui ont contribué au rayonnement scientifique de l 'expertise développée en dépendance. Il a aussi permis la formation d'un nombre important d'étudiants et  contribué  à  l'émergence  d'une  relève  de  chercheurs  spécialisés  en  dépendance et conscientisés à l'importance de la recherche en partenariat.

La portée de l'ensemble de  ces  travaux  a  largement  dépassé  les  frontières  du  Canada. Les chercheurs de ces alliances ont été invités dans différents pays à partager l'expertise canadienne en dépendance et à échanger sur différents enjeux dans ce domaine. À titre d'exemple, Serge Brochu a ainsi été invité par le ministère belge de la Santé afin de discuter des modèles d'intégration des services à offrir  aux personnes toxicomanes.

 

 

À propos des Prix Impacts du CRSH

Les prix Impacts du CRSH ont été conçus afin de mettre à profit et d'appuyer la culture canadienne du savoir axé sur la recherche dans le domaine des sciences humaines. Ils visent à reconnaître et à souligner les réalisations de chercheurs exceptionnels en matière d'activités de recherche, de formation en recherche, de mobilisation des connaissances et de sensibilisation que le CRSH finance en tout ou en partie.

Le prix Partenariat souligne l'exceptionnelle contribution d'un partenariat à la recherche, à la formation en recherche, à la mobilisation des connaissances ou à l'élaboration d'une nouvelle approche de partenariat en matière de recherche ou d'activités qui lui sont connexes. Il est accordé à un partenariat qui, grâce à la coopération et au partage du leadership intellectuel et des ressources, a eu un impact au sein ou à l'extérieur de la communauté des chercheurs en sciences humaines.

Les noms des gagnants seront annoncés le 16 novembre prochain.