Lise Gauvin nommée à l'Académie canadienne des sciences de la santé

En 5 secondes

La nomination à l'Académie constitue l'une des plus hautes distinctions accordées aux chercheurs et aux scientifiques en milieu universitaire au Canada.

Lise Gauvin, professeure titulaire au Département de médecine sociale et préventive de l'École de santé publique de l'Université de Montréal et chercheuse responsable de l'axe «Risques, prévention, et promotion de la santé» au Centre de recherche du CHUM, a été nommée membre de l'Académie canadienne des sciences de la santé.

Les recherches de Mme Gauvin portent sur les déterminants socioenvironnementaux de la pratique de l'activité physique, les interventions pour promouvoir l'activité physique dans la population ainsi que les déterminants sociaux des comportements alimentaires déviants. Ses travaux visent à comprendre comment les différentes caractéristiques des quartiers peuvent influencer les habitudes de vie, quels aspects des voisinages peuvent devenir des cibles d'interventions de santé publique et de quelle façon des interventions de santé publique peuvent promouvoir la santé des populations et prévenir les maladies.

La nomination à l'Académie constitue l'une des plus hautes distinctions accordées aux chercheurs et aux scientifiques en milieu universitaire au Canada. Ceux et celles qui y sont nommés sont reconnus pour leurs contributions exemplaires aux sciences de la santé, la qualité et le caractère novateur de leurs découvertes et leur rôle de chefs de file dans le domaine.

L'Académie canadienne des sciences de la santé fournit des évaluations éclairées et indépendantes sur des questions urgentes touchant à la santé des Canadiens. Ces évaluations, qui reposent sur des examens de données probantes et des opinions d'experts, se traduisent par des recommandations au nom de l'organisme.