Meilleure présentation de thèse en science politique au Canada

En 5 secondes

Alison Smith, doctorante à l’UdeM, a remporté la première compétition de l’Association canadienne de science politique pour la présentation de sa thèse en trois minutes.

Alison Smith, doctorante à l'Université de Montréal, a remporté la première compétition de l'Association canadienne de science politique (ACSP) pour sa thèse intitulée Filling the Gap : Cities and the Fight Against Homelessness in Canada.

Dans la présentation de sa thèse de doctorat en trois minutes, Alison Smith a décrit comment, dans les grands centres urbains un peu partout au pays, des groupes de personnes travaillent ensemble afin de diminuer le nombre de sans-abri, et aussi comment la gouvernance de l'itinérance au niveau local – qui décide, qui met en œuvre, qui supervise – est très différente.

«J'ai compris comment cela pourrait m'être utile à titre de législateur», a souligné l'un des juges. Alison a remporté d'excellentes notes pour sa clarté et son enthousiasme communicatif. Comme elle l'a fait remarquer dans son exposé, elle a découvert que la perception des sans-abri par les décideurs ainsi que la manière dont ces derniers définissent l'itinérance jouent un rôle important dans l'établissement de réseaux locaux de gouvernance.